Nouvelles recettes

Long week-end à... Nashville

Long week-end à... Nashville


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Certains vont à Nashville pour la musique. Je privilégie l'inspiration créative qui se dégage de tout ce que la magnifique ville du Sud touche. Il est difficile de faire Nashville pendant un long week-end, alors sachez que vous serez de retour et que toutes vos idées préconçues seront réduites en miettes…

Voici un week-end fantastique à Nashville.

Jour un:

Vous aurez envie de dormir près de South Broadway, près du Ryman Auditorium et du Tootsie's Orchid Lounge où Willie Nelson a vendu sa première chanson. Il s'appelait "Crazy" et il l'a vendu à Patsy Kline pour 25 $.

Enregistrez-vous à Union Station, une ancienne gare magnifiquement restaurée (maintenant hôtel) avec des meubles sur mesure et plus d'un siècle de séjours de célébrités, dont Mae West, Franklin D. Roosevelt et le pivot de la mafia Al Capone, qui était escorté dans un Pénitencier de Géorgie. (Photo gracieuseté de Flickr/Dave

Newman (newmanchu))

Chacune des chambres de cet hôtel de charme est différente, mais demandez-en une au cinquième étage qui surplombe le magnifique hall avec des plafonds en vitraux voûtés en berceau de 65 pieds et des sols en marbre italien étincelant. Prime 108, nommé d'après Bully 108, le premier moteur à vapeur à traverser Nashville, est l'un des restaurants les plus célèbres de la ville.

Après le dîner, dirigez-vous vers l'un des honky-tonks de renommée mondiale de Nashville. Ne manquez pas Tootsie's, le salon violet vif que Tootsie Bess a acheté avec son règlement de divorce. Elle a gardé un pot de ragoût bouillonnant pour les stars du Grand Ole Opry qui se sont faufilées entre les sets. Il y a toujours de la musique live à chaque instant de la journée.

Juste en bas de la rue se trouve Robert Western's World, un ancien magasin de vêtements occidentaux à l'étroit, crasseux et incroyablement branché. Les hamburgers sont à 100% Angus et les desserts (tartes de lune ou grappes de goo-goo) ne coûtent que de l'argent. Vendredi et samedi, Jesse Lee Jones, le propriétaire brésilien qui a appris l'anglais en regardant Rue de Sesame, et son groupe Brazilbilly, ont propagé l'évangile de la musique country telle qu'elle était.

Juste au coin de la rue se trouve Wildhorse Saloon, un ancien entrepôt tentaculaire sur trois niveaux qui possède la plus grande piste de danse de Nashville. Les côtes de la taille du Texas, les étoiles (essayez Miley et son père), le volume (si vous voulez chuchoter des mots doux, évitez), le nombre de danseurs et les cornichons frits sont également particulièrement gros. Des cours de danse de quinze minutes ont lieu quatre fois par nuit. (Photo avec l'aimable autorisation de Flickr/Neuski)


Un week-end parfait à Nashville

Nashville, Tennessee, c'est le plaisir. Musique live, art de rue, bars sur les toits et certains des meilleurs plats du monde se combinent pour faire d'un week-end à Nashville l'un des meilleurs voyages que vous puissiez faire. Il n'y a jamais de pénurie de choses à faire à n'importe quelle heure de la journée, et un voyage rapide ici vous laissera rêver à combien de temps vous pourrez revenir.

Nous sommes allés plusieurs fois dans la ville et nous nous sommes donné pour mission de voir et de faire autant de choses que possible à Nashville. Nous avons élaboré cet itinéraire de week-end à Nashville pour aider les visiteurs novices à découvrir les points forts de la ville.


Broadway inférieur

Les choses ont certainement l'air un peu différentes de nos jours, mais la musique peut toujours être trouvée dans tous les coins et recoins de Broadway. Même en marchant dans la rue, vous avez l'impression d'avoir été transporté dans le temps à l'époque des salles de danse, des saloons et des bars clandestins.

De nombreux endroits sont ouverts dans une certaine mesure, ce qui permet de la musique en direct, et même si vous êtes plus à l'aise pour écouter de l'extérieur, la magie n'est allée nulle part. Les espoirs aux yeux étoilés enchaînent les ballades des scènes en bois, et vous ne pouvez pas vous empêcher de croire qu'ils pourraient bien faire le grand succès.

Le néon reste bourdonnant et le cœur continue de battre d'une manière que seul Nashville peut réaliser.

Flâner sur Broadway est un excellent moyen de mieux comprendre la ville, alors assurez-vous de le retirer de la liste le premier jour. Si vous avez le temps de faire une promenade plus longue, le pont piétonnier John Seigenthaler offre également des vues incroyables.

@karishea


Publicité

Transférer le poulet dans un plat de service et laisser reposer 3 minutes avant de servir. Badigeonner d'un peu d'huile d'olive extra-vierge et saupoudrer d'une touche de sel marin de Maldon, si désiré. Servir avec du tzatziki et des citrons grillés.

Steak grillé pour deux

1 bifteck de faux-filet ou contre-filet avec os (environ 16 oz ou 450 g)

1 c. à soupe (15 ml) d'épices Saint-Laurent de Montréal (ou d'épices à steak préférées)

1 c. à soupe (15 ml) de beurre, température ambiante

Dans un petit ramequin, mélanger l'épice Saint-Laurent Montréal avec de l'huile d'olive pour créer une pâte. Massez le steak avec le frottement dans les deux côtés du steak. Couvrir et laisser durcir au réfrigérateur pendant au moins six heures ou toute la nuit.

Sortez le steak du réfrigérateur au moins deux heures avant de le griller. Il est important que le steak soit à température ambiante avant de le griller, ce qui permettra à la viande d'être cuite uniformément.

Préparez un gril au charbon de bois ou ordinaire. Lorsque les braises sont rougeoyantes et chaudes, placez le steak sur la partie la plus chaude du gril et faites-le saisir des deux côtés jusqu'à ce qu'une belle carbonisation soit obtenue. Déplacez le steak vers la partie la plus froide du gril ou baissez le feu et poursuivez la cuisson jusqu'à ce que la température interne soit de 120 F (48 C) pour une cuisson à point. Transférer le steak dans une assiette, mettre le beurre dessus et couvrir de papier d'aluminium. Laisser reposer le steak au moins 15 minutes avant de servir.

Trancher le steak et transférer dans une assiette de service. Écrasez quelques pincées de sel de Maldon de dessus et versez tout le jus restant sur la viande avec un petit filet d'une très bonne huile d'olive. Servir avec une salade de tomates ou une salade épicée comme la roquette, le cresson ou les feuilles de moutarde.


Le guide de voyage complet à Nashville en un week-end

Meilleur moment pour visiter Nashville

Alors que la haute saison touristique de Nashville s'étend d'avril à octobre, il y a de bonnes raisons de visiter la ville toute l'année.

Si vous visitez Nashville pendant les mois d'été, vous pouvez vous attendre à une ville énergique et dynamique pleine de choses à faire en plein air. Le temps a tendance à être chaud et humide pendant les mois d'été, alors gardez cela à l'esprit si vous n'aimez pas la chaleur.

Visiter en basse saison vous donnera inévitablement des frais de vol et d'hôtel moins élevés, une atmosphère chaleureuse et charmante et des températures plus fraîches (mais toujours assez modérées par rapport à d'autres villes des États-Unis).

Comment se rendre à Nashville

Ravissant à la fois les Américains et les visiteurs internationaux, Nashville abrite son propre aéroport international. L'aéroport international de Nashville, à environ 13 kilomètres du centre-ville, dessert les principales compagnies aériennes telles que Southwest, Delta, Westjet, Alaska, American, Air Canada et British Airways.

Pour vous rendre de l'aéroport au centre-ville, nous vous recommandons personnellement d'utiliser Lyft, qui nous a coûté environ 15 $. D'autres options incluent le service de bus express à 2 $ toutes les heures qui prend environ 20 minutes, ou les taxis pour environ 25 $.

Comment se déplacer à Nashville

En plus du trajet de l'aéroport, Lyft est l'un des meilleurs moyens de se déplacer à Nashville. Bien que des voitures de location soient disponibles, emprunter cette voie peut être stressant et le stationnement peut coûter cher.

De plus, Nashville abrite un système de bus GRATUIT appelé Music City Circuit qui vous emmènera vers de nombreuses destinations clés. Pour les autres bus dans toute la ville, vous pouvez acheter un laissez-passer illimité toute la journée pour un peu plus de 5 $.

Activités à Nashville

Visite photo Instagram

Entre le grand art, les néons et les bâtiments mignons, Nashville est un endroit extrêmement photogénique. La ville abrite un tas de peintures murales funky, de jolies boutiques parfaites pour l'image (comme Amelia's Flower Shop), des parcs luxuriants et un pont piéton (pont John Seigenthaler) idéal pour les séances photo. Recherchez à l'avance vos spots photo préférés et planifiez votre propre visite photo Instagram !

Visitez les musées

  • Temple de la renommée de la musique country : L'un des plus grands musées du monde, le Country Music Hall of Fame abrite une vaste gamme d'expositions, d'artefacts et d'interprétations détaillant l'histoire et la signification de la musique country.
  • Auditorium Ryman : L'auditorium Ryman est un lieu magique de 2 362 places qui a abrité le Grand Ole Opry de 1943 à 1974. Ouvert en 1892, le bâtiment a accueilli de nombreux grands de la musique et est ouvert aux coulisses et aux visites autoguidées.

  • Musée Johnny Cash : Le Johnny Cash Museum est une collection inégalée d'artefacts et de souvenirs de Johnny Cash. Situé en plein centre-ville de Nashville, ce musée a été officiellement autorisé par la succession de Johnny Cash.

  • Temple de la renommée et musée des musiciens : Incontournable pour tous les mélomanes, le Musicians Hall of Fame rend hommage aux artistes connus et aux musiciens de studio, quels que soient leur genre ou leur instrument. Le musée accueille des expositions consacrées à des sujets tels que la Motown, la musique de L.A., Muscle Shoals et les GRAMMY.
  • Musée de l'Ermitage : Non seulement l'Ermitage de Nashville est connu pour être la résidence du 7e président Andrew Jackson, mais c'est aussi un endroit idéal pour étudier l'histoire du début du 19e siècle. De plus, pour les plus primitifs, il y a toute une exposition consacrée à l'art du duel.

Regardez un spectacle en direct au Grand Ole Opry

Assister à un spectacle en direct au Grand Ole Opry est un élément de liste de seaux pour beaucoup, et pour une bonne raison. Cette salle de 4 400 places a été une scène pour de nombreux grands de la musique et est également considérée comme le plus grand studio de diffusion au monde.

Visitez l'hôtel Opryland

Le Gaylord Opryland Resort & Convention Center est un complexe incroyable doté de jardins luxuriants, d'un spa, de délicieuses options de restauration, de piscines et de spectacles en direct, ce qui en fait un endroit parfait pour votre escapade d'un week-end à Nashville. Le complexe se trouve à moins d'1,6 km du Grand Ole Opry et est un incontournable pour tous les goûts.

Passer une journée/soirée à Broadway

Pour écouter de la musique live et faire du shopping, il n'y a pas de meilleur endroit où aller que Broadway. Artère principale allant de la 21st Ave S à First Ave, la rue traverse le cœur du centre-ville.

Pour une soirée en ville, dirigez-vous vers Lower Broadway où vous trouverez de nombreux bars et restaurants honky-tonk.

Visitez le parc du centenaire

À seulement trois kilomètres à l'ouest du centre-ville de Nashville, Centennial Park est une escapade luxuriante loin de l'effervescence du centre-ville. Le parc couvre 132 acres et abrite une réplique du Parthénon, un jardin en contrebas pour la méditation, des sentiers pédestres et cyclables, et même des souvenirs de guerre.

Restaurants et bars incontournables à Nashville

Pour d'excellentes boissons et apéritifs, rendez-vous au Walden Bar à East Nashville. Cet endroit est non seulement idéal pour les boissons et les collations savoureuses, mais l'intérieur est parfait pour les photos !

Woolworth le 5

Pour une option de dîner amusante ainsi qu'une excellente leçon d'histoire, rendez-vous à Woolworth le 5. Situé dans le centre-ville de Nashville, cet endroit était l'un des premiers magasins «cinq et dix cents» qui ont accueilli certains des premiers sit-in du mouvement des droits civiques dans les années 1960.

Aujourd'hui, Woolworth on 5th est un endroit idéal proposant une cuisine, de la musique et de la danse de premier ordre.

Le steak du sud et l'huître

Situé dans le quartier SoBro de Nashville, The Southern Steak & Oyster est l'endroit idéal pour prendre un brunch. Offrant une « expérience authentiquement méridionale avec une touche », ce hotspot propose un bar à huîtres sur commande, des plats de fruits de mer durables, des produits cultivés localement et un grill au feu de bois.

Connu pour son poulet chaud de Nashville, Party Fowl est un endroit animé proposant de la musique live, une grande sélection de plus de 20 bières artisanales et des plats appétissants.

Biscuit Amour

Une autre excellente option de brunch, Biscuit Love sert des biscuits traditionnels du sud, ainsi que d'autres plats locaux. Un aliment de base du Tennessee, une partie de l'énoncé de mission de Biscuit Love est de "servir de la nourriture qui se sent comme à la maison" et de "fournir un service qui accueille tout le monde".

Où loger à Nashville

Maison d'hôtes SoBro

Le SoBro Guest House est un hôtel-boutique du centre-ville de Nashville qui allie juste ce qu'il faut de kitsch et de classe. Ses équipements incluent un parking gratuit, un service de stockage d'épicerie de cuisine, ainsi que l'enregistrement par téléphone portable.

Hôtel Kimpton Aertson

Situé dans le quartier Music Row de Nashville, le Kimpton Aertson Hotel propose un séjour plus haut de gamme avec toutes les commodités. Les clients peuvent s'attendre à une piscine, un bar complet et une réception de vin gratuite en soirée.

Essentiels d'emballage de Nashville

Tenue d'été : L'été à Nashville a tendance à être chaud et humide, alors assurez-vous d'emporter beaucoup de hauts légers, de shorts, de jupes aérées et de robes d'été. Un chapeau de cow-girl, de la crème solaire et des lunettes de soleil ne peuvent pas faire de mal non plus !

Tenue d'hiver : Alors que l'hiver à Nashville peut être étonnamment froid, la neige ne reste généralement pas longtemps. L'hiver est le moment idéal pour sortir vos jeans, vos pulls légers et votre veste préférée.

Bottes de cow-girl : Une tenue de Nashville serait-elle complète sans une paire de bottes de cow-girl élégantes ? Un conseil sur cet article est d'acheter vos bottes à l'avance et de les casser un peu avant d'aller en ville, sauvez vos pieds !

Planifiez votre voyage à Nashville

Après avoir voyagé régulièrement pendant plus de 10 ans, nous avons appris à faire confiance et à nous appuyer sur quelques sites Web pour nous aider à trouver les meilleures offres sur les vols et l'hébergement.

Vols: Momondo est le premier endroit que nous vérifions lors de la recherche de vols pas chers. Il recherche le meilleur tarif sur des centaines de sites et inclut à la fois des compagnies aériennes standard et économiques. La fonction de calendrier (ou “map”) indique les jours les moins chers pour voyager au cours de votre mois de voyage préféré.

Hébergement: Booking.com propose des réductions sur les hôtels, appartements et villas dans 80 000 destinations dans le monde. Vous pouvez parcourir les avis sur les hôtels et trouver le meilleur prix garanti sur des hôtels pour tous les budgets.

Assurance voyage: Nous ne voyageons jamais sans assurance voyage car cela ne vaut pas le risque ! Nous utilisons et faisons confiance à World Nomads, que nous utilisons depuis 8 ans.

À propos de Christy Woodrow

Christy Woodrow est une photographe de voyage et une blogueuse professionnelle basée à San Diego. Elle parcourt le monde avec son partenaire Scott depuis 2006. Rejoignez-les dans leur quête de destinations hors des sentiers battus en vous inscrivant à des e-mails hebdomadaires. Vous pouvez en savoir plus sur elle sur notre page à propos.


Rapport de voyage : un long week-end à Nashville, partie 2

Une fois que le soleil du deuxième jour a commencé à plonger dans la ligne d'horizon de Nashville, nous avons décidé qu'il était à nouveau temps de partir à la découverte de la ville. Nous avons attrapé un Uber jusqu'à Centennial Park, un magnifique espace vert juste au nord-est du campus Vanderbilt dans le quartier du centre-ville. Et wow, ce parc était vraiment magnifique!

La façade du Parthénon à Nashville.

La caractéristique la plus unique du parc était probablement la maquette du Parthénon. Et cette chose n'est pas une blague, en termes de taille. Alors que nous étions trop tard dans la journée pour visiter la galerie d'art et les sculptures à l'intérieur, nous avons espionné une autre race de divertissement : les chasseurs de Pokémon !

Personnes jouant à Pokemon Go dans Centennial Park à Nashville.

Nous nous sommes joints à la fête et avons attrapé un ou deux Squirtle, avant que nos estomacs ne nous disent qu'il était l'heure du dîner. Heureusement, à proximité se trouvait Hattie B’s, l'un des célèbres établissements de poulet chaud” de Nashville. Sans se laisser décourager par la file d'attente autour du pâté de maisons, nous avons rejoint la foule et nous nous sommes préparés à nous ébouillanter les papilles.

Le tableau de menu à Hattie B’s Midtown

Le poulet ici se décline en six niveaux de chaleur, allant de « Southern » à « Shut The Cluck Up » 8221. Nous avons fini par commander un 1/2 poulet plus un tendre au niveau « Hot ! » ainsi que de la salade de chou, des fèves au lard et du macaroni au fromage au piment.

“Hot!” signifie assez chaud, vous tous. Chez Hattie B’s à Nashville.

Et le mari l'a adoré - déjà un peu connaisseur de poulet frit, il a proclamé que c'était l'un des meilleurs repas qu'il ait mangé depuis des mois. (Assez impressionnant, étant donné que nous avons mangé récemment dans un restaurant Joel Robuchon) Quant à moi, disons simplement que j'aurais peut-être été mieux avec “Medium”.

Les néons de Lower Broadway à Nashville.

Une fois que nos ventres étaient pleins, il était temps d'éteindre la brûlure de ce poulet chaud avec quelques DRANKS. Nous nous sommes donc dirigés vers “Lower Broadway”, alias NashVegas, alias Bourbon Street of Nashville, alias Tourist Row. La rue elle-même est bordée des deux côtés de bars et de clubs à plusieurs niveaux qui diffusent de la musique live composée à environ 95% de chansons country et de reprises de rock classique.

Un groupe de rockabilly au Full Moon Saloon sur Lower Broadway à Nashville.

Le célèbre Tootsies était probablement le plus fréquenté de tous les bars de Lower Broadway.

Dans Lower Broadway, les boissons bon marché affluent, les enterrements de vie de jeune fille sont omniprésents et les bars sont littéralement bondés. Nous avons visité un certain nombre de bars de haut en bas de la rangée, avant de finalement trébucher à l'hôtel vers 1 heure du matin.

Le lendemain matin, nous nous sommes levés à 11 heures très cruelles pour notre prochaine aventure, une balade sur les Tennessee Whiskey Tours. Une fois à bord, nous avons visité trois distilleries locales, participant à des visites et à des dégustations à chaque arrêt. Seul problème ? Nous n'avons jamais pu essayer de whisky officiel du Tennessee - toutes les distilleries que nous avons visitées étaient trop récentes.

La distillerie H Clark fabriquait du whisky blanc, du bourbon et du gin, mais pas le vrai whisky du Tennessee, ce qui aurait nécessité un filtrage au charbon et un vieillissement en fût.

La distillerie Nelson Greenbriar était en train de fabriquer un whisky du Tennessee, mais il n'avait pas encore fini de vieillir. Au lieu de cela, nous avons essayé leur whisky blanc et leurs bourbons en fût.

Notre distillerie finale ne fabriquait pas non plus de whisky. Ils fabriquaient un alcool de sorgho distillé appelé Naked Biscuit.

Nous avons également visité ce que le guide a affirmé être "l'un des meilleurs endroits pour faire du barbecue à Nashville", et si cela est vrai, je suis vraiment désolé pour tous les Nashvilliens. Venez tous à Austin un jour, laissez-nous vous montrer comment cela est censé être fait.

Épaule de porc, macaroni au fromage, crème de maïs et assortiment de sauce barbecue au Jack ‘s BBQ. Je donne à cet endroit un 3,5 sur 10. Notre pire repas à Nashville, c'est sûr.

Après avoir terminé les visites de whisky, nous avons été nettoyés et présentables pour notre réservation de dîner au Bastion. Ce restaurant est quelque peu nouveau sur la scène de Nashville, ayant ouvert à l'origine comme un bar. Maintenant, cependant, le restaurant fonctionne comme un speakeasy inversé. L'espace principal est un bar bruyant dans un ancien entrepôt, mais passez devant une série de portes cachées et une hôtesse grossière et vous trouverez un restaurant chic de 24 places avec cuisine ouverte, dirigé par le chef Josh Habiger de Catbird Seat renommée.

L'espace bar du Bastion, où les cocktails coulent à flot et la musique est forte.

L'espace restaurant caché du Bastion, où tout le monde est aux premières loges de la cuisine.

Ici, nous avons eu droit à un festin de six plats de plats innovants et méticuleusement préparés. Vous commandez à partir d'un bout de papier ressemblant à une carte de bingo, en tapant le plat que vous voulez pour chaque cours. Les descriptions de cours sont laissées intentionnellement vagues afin de "maintenir un élément de surprise" mais hautement partageable pour un couple cherchant à explorer.

Quelques-uns de nos coups de coeur du repas au Bastion, dans le sens horaire en partant du haut à gauche : champignons et orge dans un bouillon au romarin, huîtres crues avec une mignonette de pastèque, tartare de boeuf cru recouvert de feuilles de capucine au gouda râpé, pigeonneau aux myrtilles locales, un dessert de gelatos à base de chocolat menthe et chartreuse, et une crème anglaise à base d'uni avec des pétoncles et du bouillon de shiso.

Lorsque nous avons souligné la quantité d'ingrédients fourragés et de fleurs en tête de nos premiers plats, nous avons demandé au chef (qui était à quelques mètres de nous tout au long de l'expérience) s'il considérait son style comme faisant partie de la nouvelle tendance nordique. Il a ri puis a répondu: "Non, c'est nouveau Nashville."

La foule du brunch chez Biscuit Love.

Le lendemain, après notre dîner costumé, notre dernier jour à Nasvhille a commencé et nous avons décidé de braver une autre file d'attente pour essayer le brunch chez Biscuit Love. La boutique était spécialisée, vous l'aurez deviné, dans les plats à base de biscuits. Et comme je ne pouvais pas quitter Nashville en n'ayant essayé qu'une seule fois le poulet chaud, j'ai commandé "The Princess" un morceau de poulet chaud sur un biscuit, servi avec du miel, de la moutarde de Dijon et des cornichons. C'était une excellente façon de commencer la journée, même si le poulet de Hattie B’s a presque fait sauter cette version hors de l'eau.

Après le brunch, nous sommes partis explorer East Nasvhille, et plus précisément le quartier de Five Points. Apparemment dimanche = 2 pour 1 à Music City, nous nous sommes donc vite retrouvés dans un bar convivial (et étonnamment animé, pour un dimanche) appelé le Three Crow Bar. Chaque boisson que vous avez commandée est accompagnée d'un jeton qui pourrait ensuite être appliqué à votre prochaine boisson, un très bon système !

Nous avons exploré un peu plus la région, visitant les boutiques et les galeries locales, avant de finalement nous arrêter pour un dernier repas à Nashville chez Five Points Pizza. En entrant, nous avons remarqué que notre serveuse portait un t-shirt Hoek's Death Metal Pizza, l'un de nos favoris à Austin. Elle a ensuite divulgué que Five Points était basé à la fois sur le concept, le style et même les recettes, sur la pizza Home Slice d'Austin.

Noeuds d'ail chez Five Points Pizza. Ceux-ci étaient en effet très similaires à Home Slice.

La tarte “Zeus” chez Five Points. Savoureux, mais pas aussi bon que les croûtes croustillantes de Home Slice.

Nous avons essayé les nœuds à l'ail et la tarte “Zeus”, mais à la fin, Austin remporte haut la main cette bataille de pizzas. Five Points était savoureux et copieux, mais la croûte était tout simplement trop épaisse et les ingrédients ne semblaient jamais se mélanger. Pourtant, même une pizza médiocre est plutôt bonne, alors avec ça, nous nous sommes dirigés vers l'aéroport, probablement environ 10 livres de plus que nous sommes arrivés, après un excellent week-end dans la capitale mondiale de la musique country.

Quels sont vos endroits préférés à Nashville ? Dites le nous dans les commentaires!


Un long week-end : manger et boire à Nashville


Certains vont à Nashville pour la musique. je vais pour l'inspiration créative qui jaillit de tout et les magnifiques touches de la ville du Sud. Il est difficile de faire Nashville pendant un long week-end, alors sachez que vous serez de retour et que toutes vos idées préconçues seront réduites en miettes. (Photo gracieuseté de Flickr/jeffreylcohen)

Vous aurez envie de dormir près de South Broadway, près du Ryman Auditorium et du Tootsie's Orchid Lounge où Willie Nelson a vendu sa première chanson. Il s'appelait "Crazy" et il l'a vendu à Patsy Kline pour 25 $.


Enregistrez-vous à Union Station, une ancienne gare magnifiquement restaurée transformée en hôtel avec des meubles sur mesure et plus d'un siècle de séjours de célébrités, dont Mae West, Franklin D. Roosevelt et le baron de la mafia Al Capone, qui était escorté dans une Géorgie pénitencier. (Photo avec l'aimable autorisation de Flickr/Dave Newman (newmanchu))

Chacune des chambres de cet hôtel de charme est différente, mais demandez-en une au cinquième étage qui surplombe le magnifique hall avec des plafonds en vitraux voûtés en berceau de 65 pieds et des sols en marbre italien étincelant. Le Prime 108, nommé d'après Bully 108, le premier moteur à vapeur à traverser Nashville, est l'un des restaurants les plus célèbres de la ville.

Après le dîner, dirigez-vous vers l'un des honky-tonks de renommée mondiale de Nashville. Ne manquez pas Tootsie's, le salon violet vif que Tootsie Bess a acheté avec son règlement de divorce. Elle a gardé un pot de ragoût bouillonnant pour les stars du Grand Ole Opry qui se sont faufilées entre les sets. Il y a toujours de la musique live à chaque instant de la journée.

Juste en bas de la rue se trouve Robert Western's World, un ancien magasin de vêtements occidentaux exigu, crasseux et incroyablement branché. Les hamburgers sont 100% Angus et les desserts - tartes de lune ou grappes de goo-goo - sont un simple dollar. Vendredi et samedi, Jesse Lee Jones, le propriétaire brésilien qui a appris l'anglais en regardant Sesame Street, et son groupe Brazilbilly, ont diffusé l'évangile de la musique country comme avant.


Juste au coin de la rue est Salon des chevaux sauvages, un ancien entrepôt tentaculaire sur trois niveaux qui possède la plus grande piste de danse de Nashville. Les côtes de la taille du Texas, les étoiles (essayez Miley et son père), le volume (si vous voulez chuchoter des mots doux, évitez), le nombre de danseurs et les cornichons frits sont également particulièrement gros. Des cours de danse de quinze minutes ont lieu quatre fois par nuit. (Photo avec l'aimable autorisation de Flickr/Neuski)


Il y a un t-shirt à Nashville qui dit : "Musique : c'est pourquoi je me lève tous les après-midi." Ne laissez pas cela être vous : il y a trop à faire.

Pour commencer, place au Pancake Pantry pour plus de 23 sortes de crêpes faites avec des ingrédients frais, des recettes familiales et accompagnées de sirop maison. La file qui serpente devant la porte d'entrée - une partie de l'expérience qui mène souvent à des observations de célébrités - est un témoignage de ces piles d'inspiration divine, en particulier le best-seller de crêpes de patates douces faites avec de vrais flocons de patates douces et saupoudrées de poudre sucre et cannelle. (Photo avec l'aimable autorisation de Flickr/toastforbrekkie)

Le prochain arrêt est le Frist Center for the Visual Arts. Autrefois le bureau de poste de Nashville, cette splendeur art déco de 1934 s'est transformée en musée d'art en 2001 avec des expositions tournant dans et hors toutes les six à huit semaines. Les sols en marbre noir, les luminaires argentés étincelants, les grands escaliers et les plafonds de 22 pieds de haut en font un endroit impressionnant pour présenter ses expositions itinérantes. Jusqu'au 8 janvier, "To Live Forever: Egyptian Treasures from the Brooklyn Museum", une exposition de cercueils, de bijoux et de momies égyptiens vieux de 4 000 ans. J'ai un faible pour la galerie ArtQuest à l'étage de Frist, un espace pratique où les aspirants peuvent faire des impressions, des collages et créer leur propre portfolio, tous emmêlés et numérisés, dans 30 stations éducatives uniques.

Pendant que vous êtes en mode artistique, arrêtez-vous à la Rymer Gallery et demandez si le conservateur Herb Williams est présent. Williams est aussi un artiste, qui n'a jamais cessé de jouer avec des crayons. Seulement au lieu de les utiliser pour dessiner, le trentenaire père de deux enfants fait des sculptures géantes en utilisant les crayons eux-mêmes. Il a sculpté Marilyn Monroe, une statue grandeur nature de Johnny Cash et un cactus de neuf pieds, le tout avec des crayons. Marilyn Monroe a pris à elle seule un quart de million de crayons.

Pour le déjeuner, direction la maison de Barbara Mandrell. Ou plutôt, son ancienne maison. La propriété de 136 acres où elle et son mari ont construit une cabane en rondins de 27 000 pieds carrés, l'une des plus grandes au monde, possède également un restaurant de la ferme à la table. Il s'appelle, sans surprise, The Farmhouse et sert du bœuf, des légumes et fromage local artisanal. Passez l'après-midi à visiter Fontanel, le manoir en rondins où les guides chantent des potins (Oprah Winfrey cuisinait autrefois dans la cuisine de Barbara), jouez de la guitare et vous montrez les six chambres, le stand de tir intérieur, la fontaine à soda et la piscine intérieure.

Prévoyez un rendez-vous en fin d'après-midi à Las Paletas dans le quartier branché 12South de Nashville. Deux mamans mexicaines-américaines distribuent des sucettes glacées gastronomiques entièrement naturelles et faites à la main. Un tableau noir souvent effacé est suspendu au-dessus d'un congélateur avec les deux douzaines de saveurs du jour - de la mangue et du café à la banane-noix ou aux amandes au chocolat. Irma Paz-Bernstein et Norma Paz-Curtis ne font jamais de publicité et ferment leurs portes à 19 heures, et lorsque le chef Bobby Flay a eu vent des sœurs Paz et les a défiées à un "Throwdown" sur le Food Network, il a perdu.

Pour le dîner, ne manquez pas le 1808 Grille du Hutton Hotel. Depuis son ouverture il y a trois ans, il a retiré tous les prix à Nashville. Le chef exécutif Charles Phillips a cuisiné pour tout le monde, de Bill Clinton à Bill Gates, et utilise des ingrédients locaux et durables dans son menu fantaisiste mais sain.

Bien que vous entendiez de la musique live partout -- "Dans une ville de 1,3 million d'habitants, au moins 1,2 million d'entre eux sont des cueilleurs et des chanteurs", déclare le chanteur Steven Whitson. Le Bluebird Café est la destination de ce soir. C'est petit et sans prétention, mais c'est les place pour les auteurs-compositeurs en herbe. Garth Brooks, Keith Urban et Taylor Swift n'en sont que quelques-uns. Il y a deux spectacles acoustiques intimes par nuit et les réservations sont fortement recommandées.

Prenez ensuite un verre à la Patterson House. Nommé d'après l'ancien gouverneur du Tennessee Malcolm R. Patterson qui a opposé son veto au retour de l'interdiction à l'échelle de l'État en 1909, ce bar clandestin faiblement éclairé a des étagères en bois sombre, du papier peint damassé et plus de 50 cocktails, soigneusement préparés et versés sur huit types de glace doublement filtrée. Les mixologues de Patterson (n'osez pas les appeler barmans) préparent des spécialités telles qu'un old fashioned infusé au bacon et le Jennings, inspiré de Waylon, et fait avec Jack Daniels et du cola fumé à l'hickory, cuisiné avec des chips d'hickory directement sur place.

Après une rapide dose de caféine chez Bongo Java's, l'un des cafés locaux de Nashville, prévoyez un petit-déjeuner à le marché fermier. Contrairement à la plupart des villes qui proposent des produits frais cultivés à la ferme le week-end uniquement, le Nashville Farmers Market est ouvert sept jours sur sept. Ses 16 acres contiennent presque tout ce que la Tennessee Organic Growers Association peut proposer, du bœuf, de l'agneau et du lapin biologiques au fromage de chèvre et aux tartes pour les diabétiques. Market House propose également des restaurants et un marché aux puces le week-end.

Le Farmers Market se trouve en face du Bicentennial Mall State Park, nommé comme l'une des meilleures pelouses du pays avec Central Park, Pebble Beach et l'Esplanade de Boston. Construit pour commémorer le 200e anniversaire du Tennessee, le parc s'étend de l'extrémité nord du Capitole de l'État et comprend une carte de 200 pieds du Tennessee, un globe de granit de 18 000 livres qui flotte sur 1/8 pouce d'eau et un mur d'histoire avec un fissure réelle pour signifier la guerre civile. (Photo avec l'aimable autorisation de Flickr/CJ Sorg)

Un billet vous permet d'accéder au Country Music Hall of Fame et au Studio B. Plus d'un million d'artefacts et tous les enregistrements country jamais enregistrés se trouvent dans ce musée de 136 000 pieds carrés. Vous verrez l'allume-cigare de Patsy Cline, récupéré de l'accident d'avion de 1963 qui l'a tuée, le bandana de Willie Nelson, un costume signature Hank Williams conçu par Nudie Cohen et la Cadillac en or massif personnalisée de 1960 d'Elvis Presley, assis, bien sûr, à côté de Webb Pierce Cabriolet Pontiac Bonneville 1962 garni d'un pistolet et d'un fusil.

L'arrêt final et la pièce maîtresse est le Hall of Fame lui-même, un cercle révérencieux honorant Patsy, Merle et des dizaines d'autres sous le titre du classique country d'AP Carter, "Will the Circle Be Unbroken".

Le Studio B, également propriété du Country Music Hall of Fame, est situé à Music Row, où plus de 100 studios de musique perpétuent la tradition. Depuis le bâtiment en parpaing terne connu sous le nom de Studio B, plus de 35 000 chansons ont pris vie, dont plus de 150 enregistrements d'Elvis Presley.

Ensuite, le Loveless Café, une institution de Nashville qui n'accueillera pas de sitôt Weight Watchers. Depuis 1951, lorsque Lon et Annie Loveless ont installé des tables de pique-nique dans leur cour avant et vendu du poulet poêlé aux voyageurs sur l'autoroute 100, cette icône de la cuisine du Sud sert des plats qu'il vaut mieux ne pas compter les grammes de gras par : jambon de pays, rouge -de la sauce pour les yeux, des biscuits faits à partir de zéro et des desserts classiques comme la tarte aux patates douces, le cordonnier aux pêches et le gâteau Red Velvet.

Si vous voulez passer un très bon moment, consultez mon application Nashville Scavenger Hunt sur iTunes. Le premier à terminer les 48 missions et à prendre une photo pour prouver qu'il remporte un grand prix d'une valeur de plus de 1 000 $.


Un week-end à Nashville !

Le week-end dernier, j'ai rendu visite à ma meilleure amie de longue date, Shannon, à Nashville ! She recently moved there from our hometown and was so excited to show me around her new city. Here are a few things we did during my first visit ever to Nashville…

When I arrived on Friday, Shannon had welcome drinks for us — orange wine! I had never even heard of this type of wine before and it was delicious. We excitedly caught up over a long happy hour walk around her cute new neighborhood before grabbing cocktails at Rosemary Beauty Queen and then pizza at City House.

Saturday it rained all day but we didn’t let it ruin our plans of hiking Percy Warner Mossy Ridge trail. It was wet and muddy but we had a great morning hiking through the gorgeous fall foliage. Afterwards we grabbed tacos at Taqueria del Sol in 12 South before heading back to her place to watch the latest true crime documentary on Netflix (fun fact: Shannon and I almost launched a true crime podcast last year together. It was going to focus exclusively on Florida cases.)

Saturday night we met some of her friends at Lockeland Table for dinner and then grabbed a drink across the street at Urban Cowboy, which is one of the coolest places déjà. Before calling it a night, we made a brief tourist stop on Broadway, where I realized I am officially too old to hear in loud bars anymore but the people-watching was incredibly entertaining. After a fun night, I think we still managed to crash into bed by 11 pm.

One of my favorite parts of our weekend was the drag brunch on Sunday at Suzy Wong’s House of Yum. Oh my goodness, the show was incredible and the food was delicious. It was the most fun way ever to cap off a fun weekend with my bestie!


Things to Do in Nashville If You Have 2 to 3 Days

Definitely do the classic country Southern things you’re supposed to do in Nashville, but don’t miss seeing some of the new hotspots too. Here’s my must-do list:

#1: Go to a Concert at the Grand Ole Opry

First things first, the Grand Olé Opry is a must for everyone. It’s the longest-running radio show in U.S. history (started in 1925) and it put country music on the map.

It’s aired live from a concert-like setting and there’s simply no other music performance like it – you get to see eight or more performances in one show, one band after another so you never get bored (hello, musical ADD).

Watching Rachel Wammack at the Grand Ole Opry.

It’s usually a mix of famous and no-name performers with super-brief commercials spots in-between sets (and listening to the buttery smooth announcer do live commercials is kind of fun, too).

The night we went, there were 11 different acts including Rachel Wammack, Jimmy Wayne, Vince Gill and the Charlie Daniels Band.

#2: Visit Country Music Museums

If you’re a country music fan, there’s a museum for you here. Take your pick or do all of them:

  • Johnny Cash Museum
  • Patsy Cline Museum
  • Auditorium Ryman
  • Temple de la renommée de la musique country (the first floor is free to enter, so even if you’re not into country it’s still worth popping in).

#3: Eat Chocolate

Go to the Goo Goo Dessert Bar & Shop for a historical sugar rush. This company invented the first candy bar (the Goo Goo) in 1912. Pick up some of these clusters made from milk chocolate, peanuts, marshmallow and caramel to take home to your kids or pet sitter or just stuff in your face.

You can also sign up to take a candy-bar making class here on the weekends. But register in advance!

#4: Walk Over the Cumberland River

Les John Seigenthaler Pedestrian Bridge, one of the longest of its kind in the world. It spans the Cumberland River and joins downtown Nashville with East Nashville. If it’s a sunny day, you can snap some good shots of Nashville from the bridge and get even better ones at night when the waterline buildings are all lit up. Located on 3rd Ave.

#5: Grow Wings

Everyone and their mama want to pose with the city’s most famous mural: “What Lifts You.” It’s two sets of wings – one big and one tiny pair – that people can’t resist snapping a pic against (who hasn’t dreamed of having their own wings?). If you want a photo too head to downtown’s Gulch area, but prepare to stand in line. This mural is pop-u-lar!

Travel Hack: Instead of waiting in a long line (ain’t nobody got time for that!) we posed on the corner across from the mural. It’s like a faraway picture with the wings. I felt so clever until I realized that the wings look more like elf ears on me at that angle. But, whatevs.

#6: Check Out Marathon Village

One of my favorite downtown stop was Marathon Village, a former auto factory converted into a cool industrial space. It’s a group of 100-year-old brick buildings with shops and a small (but free) museum where you can see the Marathon cars that were made here in the early 1900’s, before Ford ran them out of business.

Look at those all bottles of moonshine at Tennessee Legend Distillery.

Things to do in Marathon Village include:

  • Pop into Antique Archaeology, the store made famous by the “American Pickers” show on the History Channel
  • Sip beer, moonshine and whiskey at the three distillery tasting rooms (the bananas foster cream liqueur at Tennessee Legend Distillery is so good!)
  • Pick up gorgeous scented candles (fruit tea is a Southern staple) and pillows that would make Joanna Gaines jealous at The Faded Farmhouse
  • Sample flavored olive oils and vinegars with the super-nice ladies at Nashville Olive Oil Company
  • Make your own wine slushie at Grinders Switch Winery, where you pick the slushie base and which wine you want to add to it.

#6: Dress Like Reese Witherspoon

America’s sweetheart Reese Witherspoon opened up a clothing shop and the flagship store is in the cutest neighborhood in Nashville: 12 South. As soon as I found that out, I knew I had to make a pilgrimage there. And it didn’t disappoint.

Posing outside of Reese Witherspoon’s flagship shop.

It’s a gorgeous, organized store filled with preppy, but feminine clothes with southern detail – gingham, lace, ruffles. You can find wrap dresses, delicate blouses, and lots of blue and white (just like the store’s mural above).

#7: Dive Into Tacos (With a Side of Guac, Naturally)

By far, Bartaco was the best restaurant that we ate at the entire trip. It helps that I’m a huge fan of Mexican food. But this modern taqueria gets bonus points for its beachy vibe and margaritas and mezcal drinks with fresh-squeezed lime juice. Si bon!

Order tacos by checking off which ones you want on a sheet of paper – like how you order sushi – along with sides. Everything was tasty, but the rock shrimp taco and guacamole were off the hook. This place is popular with locals, too, so expect a wait on the weekends.


Trip Report: Long Weekend in Nashville, Part 1

Howdy, y’all! Wanna hear a little country ditty I just wrote about our weekend in Music City? Ok, then!

Nah, just kidding. I don’t write country songs, I blog. But I am going to tell you about Nashville, and our recent trip there including where we stayed, what we ate, and all the things we did. Cool? Frais.

So first off, Nashville is yet another destination that we got to see primarily thanks to our Southwest Companion Pass, which allows you to redeem a free ticket anytime the pass-holder has a ticket on any Southwest flight. As such, we transferred some points over to Southwest from our Chase Ultimate Rewards account, and were able to book nonstop, roundtrip flights that would have normally cost $736+ for the two of us, for free instead.

Then, we took a look at our hotel options. We knew we wanted to stay downtown to minimize the need for ground transportation costs, and so combined with the fact that we had plenty of Chase points that would also transfer to Hyatt (and that I currently have Diamond status on Hyatt) and it was an easy decision to book at the Hyatt Place Downtown Nashville.

And what a wonderful decision that was! I have stayed at Hyatt’s all over the country — the Andaz Maui, the Hyatt Regency Minneapolis, the Hyatt Olive 8 in Seattle, the Hyatt Regency in San Antonio — and yet I think I can say that this was my favorite Hyatt property to date.

First of all, the property is in a great location. Walking distance to most of the major attractions like Lower Broadway, the Ryman Auditorum, and the Country Music Hall of Fame, but also just a short cab or Uber (usually under $10) from the trendy Midtown and East Nashville areas. Plus, since we booked using points, we were able to stay for free – saving us another roughly $900, and meaning we’d only need to pay out of pocket for any activities we did on our trip. Gagnant!

Upon checkin, we were informed that as a result of my Diamond status, our standard room had been upgraded to a Deluxe King Room. It was spacious, well-appointed, and had a fantastic view of the Seigenthaler bridge and the Ascend Amphitheater.

Our spacious corner room at the Hyatt Place The comfy King bed at the Hyatt Place, with a cupcake and wine on the nightstand! A spacious bathroom at the Hyatt Place, though sadly no tub.

Our checkin agent also retrieved a welcome gift for us, two bottles of water and two local candies – Goo Goo Clusters. But when we made it up to our room we got yet another surprise: we’d been chosen as “guest of the day” and received a free cupcake and mini-bottle of wine. Thanks, Hyatt!

Once we’d unpacked and gotten settled into our room, it was time to go seek out some nourishment. So we walked over to the nearby Pinewood Social, a combo restaurant-bar-bowling alley-plunge pool spot in a former warehouse building.

Pinewood Social’s large central bar, with plenty of bearded bartenders. Pinewood Social’s bowling alley

There, we tried an assortment of appetizers, including the specialty toasts, pork rinds, elotes (Mexican street corn for the yankees…which the restaurant described as something totally different, but it was just elotes with chorizo on it…), and tempura fried pickles. It was all….ok. Rien de spécial. Not great, not terrible, just middling.

The apps we ordered at Pinewood Social were average, at best.

After dinner, we were pretty tired from our trip (and the hubby’s birthday shenanigans the night before), so headed home fairly early in order to get a jump on the next day. We kicked off Day 2 with a tour: the Music City Rollin’ Jamboree, which billed itself as a “singalong city tour and comedy show.” It was entertaining, and we certainly did do some singing along, but I wouldn’t really call it a city tour.

Our chariot for the “tour” was named Francis, the big red bus The performers/”tour guides “on the Rollin’ Jamboree

Still, we had a good time, and by early afternoon, we had worked up a pretty good appetite. So we headed over to the much lauded Arnold’s Country Kitchen for a plate of one of Nashville’s famed meat-and-three cafeteria style meals.

At Arnold’s, I got the fried catfish with green beans, mac and cheese, fried green tomatoes, and a slice of strawberry pie.

This was a great choice, and we stuffed ourselves super full of great Southern classics like fried catfish, chicken and dumplings, mac and cheese, and slices of pie. My personal favorite were the fried green tomatoes, which were some of the best I’ve ever had. Excellent food!

Afterwards, we decided we needed to wash down all that food, so we walked a couple blocks over to the Yazoo Brewery & Taproom. We tried a tasting of the local Yazoo beers, and then full of good food and good drink, decided we should head back to the hotel to wait out a bit of the afternoon heat before setting out on our next adventure.

Stay tuned for part two to see all the other great places we visited during our Nashville excursion!


Voir la vidéo: God Just Showed Me This About the Vaccine - Troy Black (Février 2023).