Nouvelles recettes

Votre accord mets et vins en semaine : Thaïlandais à emporter et Gewürztraminer

Votre accord mets et vins en semaine : Thaïlandais à emporter et Gewürztraminer


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Pourquoi cet accord mets et vins fonctionne

L'un des premiers jalons de l'enseignement du vin est sans doute d'apprendre à prononcer (et à épeler) "gewurztraminer. " (Pour mémoire, c'est guh-VERTS-tra-meener.) Célébrez cet exploit en dégustant un verre avec de la nourriture thaïlandaise. Qu'est-ce qui fait que les deux fonctionnent ensemble ? Pogue d'avril, gérant et directeur des vins de Gingembre sauvage à Bellevue, Washington, a les réponses. Pogue préside une impressionnante carte des vins dans un restaurant qui sert une cuisine d'inspiration sud-est asiatique qui (bien sûr) a des influences thaïlandaises.

"Le gewürztraminer est un cépage naturellement aromatique qui a des arômes et des saveurs tropicaux tels que le litchi, la mangue et le gardénia doux", explique Pogue. "Ces saveurs et odeurs se marient avec une grande variété de plats asiatiques du monde entier. Le raisin est également un peu faible en acidité, ce qui lui permet de bien se marier avec des plats épicés. Le gewürztraminer est aromatique et fruité, ce qui fait appel aux arômes de la nourriture. En général, ils sont de style léger avec une acidité équilibrée. Cela peut aller bien avec des plats plus salés. "

Si elle avait une bouteille de gewürztraminer dans son réfrigérateur, quel plat thaïlandais à emporter Pogue ramènerait-elle à la maison pour un accord parfait ? "Au Jamjuree Thai [sur la colline du Capitole de Seattle], ils ont un plat de chili au tamarin aigre-doux qui chanterait des cercles autour du gewürztraminer. Il est accompagné d'oignons, de poivrons, de noix de cajou et de poulet mélangés à la sauce épicée mais douce au tamarin exotique. "

Et tandis que le gewürztraminer est le plus célèbre en Alsace, vous pouvez également explorer des versions nationales de Washington, de l'Oregon, de la Californie et de New York.

Cliquez ici pour en savoir plus sur The Daily Sip.


Les meilleurs accords

Souvent comparé aux pétales de rose, aux litchis et aux délices turcs, le gewurztraminer est le cépage le plus exotique du monde du vin, alors avec quoi diable l'associez-vous ?

Les vins plus secs, qui sont les plus courants, sont fréquemment associés à des plats asiatiques - en particulier chinois, indiens et thaïlandais - mais peuvent parfois être accablants avec des plats plus légers. Le gewürztraminer profite généralement de plats avec plus qu'une touche de douceur et de chaleur.

Les gewürztraminers que vous trouvez en Alsace, en particulier les grands crus, ont également tendance à être plus intenses que les vins que vous trouvez dans des pays comme le Chili et la Nouvelle-Zélande. Ils y ont aussi des vins plus doux, étiquetés vendange tardive qui sont mieux servis avec un dessert.

Voici mes accords préférés pour le gewurztraminer :

Curry de canard rouge thaï

Tous les plats thaï ne fonctionnent pas avec du gewürztraminer mais c'est un as avec un curry de canard rouge ou un curry jaune (mieux qu'avec un curry vert avec lequel j'ai plutôt un vin plus léger comme un pinot gris mais les currys au lait de coco fonctionnent généralement)

Nourriture sichuanaise

De tous les styles de cuisine chinoise, je pense que le Sichuan se marie le mieux avec le gewürz, comme on l'appelle en abrégé. ça marche aussi vraiment bien avec des plats qui comprennent Gingembre (y compris le homard au gingembre comme je l'ai découvert une fois). Cela peut être un peu écrasant avec des dim sum et des plats de fruits de mer plus légers.

D'autres plats chauds et épicés comme Nouilles de Singapour fonctionne bien et, bien que je l'aie essayé moi-même, je parie que ce serait un bon match pour beaucoup coréen plats aussi.

cuisine indienne

Encore une fois, il y a des exceptions, mais le gewürztraminer se marie généralement bien avec un repas indien où - comme c'est courant - plusieurs plats sont servis en même temps. Je l'aime mieux moi-même avec des currys charnus et des biryanis, mais si cela fonctionne pour vous avec des currys de fruits de mer ou de légumes, allez-y! (En gros, si vous aimez le gewürztraminer, vous l'aimerez avec n'importe quoi. C'est un peu un vin de Marmite !)

Fromage puant

Il y a un accord local classique en Alsace avec Fromage de Munster - souvent avec une pincée de graines de cumin - mais le gewürztraminer (en particulier d'Alsace) va avec la plupart des fromages puants, y compris Époisses, Maroilles et Évêque puant : fromages qui sont un défi pour la plupart des rouges.

Un autre accord populaire en Alsace. Ou, si vous ne mangez pas de foie gras, avec une riche paté de foie de canard

Oie rôtie

Un repas d'occasion spéciale qui fonctionnerait très bien avec un grand cru gewürztraminer, en particulier un avec un peu de vieillissement en bouteille.

Légumes au goût sucré comme la citrouille et la courge

Une découverte relativement récente après avoir découvert à quel point un gewürztraminer de Tasmanie se mariait bien avec des gnocchis à la citrouille. Cela s'appliquerait évidemment aussi aux raviolis et - je ne vois pas pourquoi - aux patates douces.

Gewürztraminers plus sucrés se marient étonnamment bien avec desserts à base de pommes comme le crumble aux pommes ou les gâteaux streusel à la cannelle (ils s'accordent même avec des gewürz demi-secs. Ils ne doivent pas forcément être des vendanges tardives)

Essayez aussi desserts à la mangue surtout s'ils contiennent du gingembre.

image &copieHLPhoto sur fotolia.com

Si vous avez trouvé cet article utile et que vous étiez heureux de recevoir des conseils gratuitement, peut-être penseriez-vous à faire un don pour les frais de fonctionnement du site ? Vous pouvez découvrir comment le faire ici ou pour vous abonner à notre newsletter régulière, cliquez ici.


Dharma du vin

Bahn Thai Crab Wontons Soyez prêts, ce ne sont pas les accords habituels à faire, car ils sont basés sur harmonie: vous n'utiliserez jamais de Gewurztraminer pour couper l'onctuosité d'un plat, car le vin est onctueux par lui-même. Mais d'un autre côté, cette richesse vous permettra de jouer avec les liens qui peuvent se nouer entre le vin et aromatique nourriture.

Le secret est d'adopter une tactique de guérilla, de ne pas insister sur une seule saveur et de construire vos accords sur des suggestions subtiles : le rappel d'une épice particulière, une sauce aux fruits tropicaux, une cuisson croustillante pour les poissons gras, une touche de fumé à rehausser la douceur de la viande.

Ravioles de canard et foie gras D'une certaine manière, on pourrait dire que le Gewurztraminer est un vin hybride : de nombreux plats gras comme terrines de gibier, foie gras, Bologne et mousses de saumon, semblent plus compatibles avec les vins de raisins secs, tandis que d'autres aiment canard à l'orange sont l'apanage des vins rouges. C'est la beauté de Gewürz : vous pouvez vous permettre de faire bouger les choses un peu et d'être créatif.

La première étape est de comprendre le vin. Il fait chaud comme une plage thaïlandaise : chaud, mais doucement rafraîchi par quelques courants de noix de coco. Ne vous fiez pas à ses vives saveurs d'agrumes, les bouteilles les plus explosives peuvent atteindre 15 % d'alcool. Alors accueillons toutes ces recettes avec du gingembre, du lait de coco et de la viande, de la citronnelle, du clou de girofle, de la muscade, des raisins secs, des fruits secs et de la cardamome.

Accords du terroir

Pâtes à base de farro avec fondue. Ses saveurs crémeuses fumées satisferont à toutes les exigences d'un Gewürz poivré Commençons par Tyrol du Sud. Le Gewurztraminer aime les aliments fumés, comme Grain. Simplement tranché avec du chou cuit enroulé autour de porc ou de poulet, puis garni de fromage fondu farci de robiola, de miel et de noix sur une pizza au fromage dégoulinante, mais n'oubliez pas l'autre excellente viande séchée du Trentin-Haut-Adige, et moi parler de fumé pancetta, salade carne, mortàndela du Val di Non etc. Canederli (knödel), polenta et fondues aux champignons et Puzzone di Moena (un bon fromage qui pue) associé à une bonne bouteille florale de Gewürztraminer, après une journée de ski, sont une expérience inoubliable.

Au vu des belles bouteilles qui viennent d'Alsace, c'est un devoir, et un plaisir, de parler de choucroute, Quiche Lorraine et Alsacienne et en général tout fait avec d'énormes quantités de des œufs.

Fruits de mer

Calamars Farcis au Porc et Champignons Sauvages Homard Bellavista et toute la famille de ces délicieuses créatures se marie à merveille avec le gros gewurztraminer salé. Cuits à la vapeur, grillés, en croûte de pacanes, trempés dans une sauce à la mangue avec un soupçon de citron vert, avec un aspic de litchi ou une salade, vous ne vous tromperez jamais. C'est aussi délicieux avec des plats plus riches comme chaudrée, huîtres au parmesan ou soupe de crabe de Patagonie. Découvrez cette excellente recette de tagliolini aux palourdes.

La cuisine Thai

Ou, devrions-nous dire, la parfaite épouse du Gewurztraminer : tous les ingrédients semblent venir du vin. Si vous omettez le piquant, chaque recette est un gagnant sûr. Voici quelques exemples : satay de bœuf sauce cacahuètes Laska aux crevettes et salade d'oeufs au curry en accompagnement boeuf-poulet et curry de noix de coco et si vous ne pouvez pas vous empêcher de manger épicé, optez pour un Gewurztraminer sec, une bouteille de Zohlhof devrait bien fonctionner.

Soufflé, strudel salé et tarte au beurre

Casserole d'oignons croustillants Tout ce qui peut être heureusement mis dans un cercueil de pâtisserie-fromage de chèvre de caille, bacon et pommes de terre porc, pommes et roquefort perdrix, myrtilles et fruits secs poissons et champignons— devraient partager la table avec les salés 2009 Gewürztraminer Am Sand TL , du domaine Lageder. Sa fraîcheur peut aider à réduire le gras et s'accordera bien avec le côté terreux des aliments.

Pizza

Le Gewurztraminer ne dit jamais non à une pizza, mais pas de sauce tomate, s'il vous plaît ! C'est super recouvert de fromage comme Taleggio et Camembert, des légumes sucrés, des champignons, de la charcuterie grasse comme du bacon ou du salami ou des tranches de jambon de Praga. Cependant, Brie, speck et cèpes, est le meilleur combo.

Truffes

La morue sautée à la truffe est un plat délicieux, parfait pour le Gewurztraminer Oui, la truffe ne vit pas que par Nebbiolo ! Certains Gewurztraminer ont des notes terreuses de kérosène et d'hydrocarbures, et si vous les combinez judicieusement avec la saveur racée de la truffe, le résultat est garanti. eggsufs frits aux éclats de truffes d'Alba et le 2009 Traminer aromatico de Casata Monfort.

Chutney et fruits confits

Fruits sucrés et tropicaux Chutneys sont prodigieuses lorsqu'elles sont associées au Gewurztraminer. Considérez une seconde les ingrédients de la avakkai mangai: mangue, gingembre, noix de coco, piment (juste un indice !), ail, cannelle, groseilles et dattes, ça vous dit quelque chose, non ? Mais vous pouvez vous déchaîner avec des poires, des pommes, des oignons, des coings (pour la joie de Kurt) et des pêches. Paire Gewurztraminer de Termeno, chargé de fruits mûrs. Les écorces d'agrumes caramélisées sont très invitantes et souvent présentes dans le vin, mais attention à la note amère qu'elles donnent aux mets.

Fleurs

Le gewurztraminer est l'un des cépages les plus aromatiques, alors suivez cette voie, d'autant plus que la lavande, le genêt et la rose se retrouvent plus souvent en cuisine. Bénir canards, oies et porc pourquoi ne pas essayer un Gewurz floral de Vallée de Cembra et Val Venosta.

Des poissons

Huîtres Parmesan dans un restaurant typique du Pays de Feu Carpaccio de Bar et Litchi. Tout brut, très simple et harmonique : essayez Gewurztraminer de Saint Michel Eppan et vous ne l'oublierez jamais ! Saumon et truffes et tous les poissons de type gras avec une touche fruitée ou moutarde ou des saveurs fortes, comme un omelette farcie aux anguilles de Gloucester sont super aussi. Encore mieux si le poisson est fumé - soupe au thon et hareng - mais aussi quelques tagliolini à la poutargue peut être relevé par un gewurztraminer légèrement épicé.

Des légumes

C'est délicat. Évitez les légumes verts et acides qui conviennent mieux au Sauvignon Blanc, comme les asperges, sinon laissez-les frire sans pitié. Pomme de terre et Soupes à la crème de courge, où vous pouvez faire fondre un peu Gorgonzola pour ajouter un pinceau intrigant, faites appel à un Gewurztraminer mûr.

Amaretti

Tortelli de Mantoue sont délicieux avec le Gewurztraminer. Courge, muscade, une touche aigre-douce de mostarda (un fruit confit dans un sirop de moutarde poivrée), du parmesan et ces sensationnels biscuits amer-sucrés aux amandes, mélangés dans un formidable crescendo. Un crumble de amaretti est également un enrobage parfait pour les légumes et les crevettes. Il se marie avec les notes douces de la 2009 Traminer aromatico Vigna Caselle.

Pâtes

Oubliez les trucs du terroir pendant un moment. Le gewurztraminer, originaire de l'extrême nord de l'Italie, s'accorde avec grâce aux pâtes les plus célèbres de la tradition romaine. Un appariement de manuels pour carbonara: guanciale (sorte de bacon non fumé de joues de porc), poivre et fromage Pecorino, inondé par l'onctuosité de l'œuf. Pâtes cacio e pepe: quelques ingrédients suffisent pour la recette la plus simple du monde. La complexité du Gewurztraminer élargit la texture simple du plat : choisissez le piquant vibrant d'une bouteille du domaine Taschlerhof.

Salami, charcuterie, charcuterie

Choisissons des fromages et de la charcuterie aux notes sucrées, comme le Capocollo, le Prosciutto San Daniele ou le Robiola Gewurztraminer et le sel ne font pas bon ménage, il vaut donc mieux choisir quelque chose avec une touche d'épices douces. Ciauscolo, qui contient du zeste de citron confit, est ok salami de Crémone est super et gras, mais la vraie affaire sont de Mortara charcuterie casher à base de chair d'oie : des petits trésors artisanaux pour les vrais gourmands.


Accords mets et vins thaïlandais pour passer l'hiver

L'hiver n'est pas seulement une période d'hibernation pour les animaux, c'est aussi une période d'hibernation pour les humains ! Avec le soleil se couchant avant qu'il ne soit temps de quitter le bureau, les souffleries glaciales à chaque tournant et l'idée si tentante de rouler en janvier et février dans une garde-robe composée essentiellement de pantalons de survêtement, ce n'est pas le moment d'être s'aventurer pour se nourrir. Avouons-le : l'hiver est la principale raison pour laquelle les plats à emporter ont été inventés. Quelle est une meilleure option à emporter par temps froid que la nourriture thaïlandaise chaude, épicée et copieuse ?

En règle générale, les vins blancs ont tendance à mieux fonctionner que les vins rouges lorsqu'il s'agit de se marier avec des plats épicés comme le thaï, et les vins blancs qui contiennent un peu de sucre résiduel fonctionnent encore mieux, car le sucre combat et refroidit un palais épicé. Le riesling demi-sec est le fourre-tout n ° 1 pour un assortiment de plats thaïlandais à emporter. Pour les amateurs de vin rouge purs et durs, les rouges peuvent également se marier avec la cuisine thaïlandaise, en particulier avec des plats plus doux. Lorsque vous associez du vin rouge à des plats épicés comme le curry, évitez tout ce qui contient trop de tanin, à moins que vous ne soyez un chercheur sérieux d'épices. Les tanins élèvent en fait le niveau d'épice sur la langue, donc la soirée à emporter peut devenir un peu douloureuse !

Vous cherchez l'accord parfait avec votre commande à emporter préférée? Voici quelques choix pour les plats thaïlandais les plus populaires :

C'est le dernier tire-bouchon que vous achèterez

Rouleaux de Printemps Thaïlandais

Qu'ils soient faits uniquement avec des légumes ou avec l'ajout de crevettes, les rouleaux de printemps offrent une bouchée fraîche au début de tout festin thaïlandais (de plus, tous les légumes annulent totalement les glucides que vous êtes sur le point de conserver). Recherchez un vin blanc neutre à haute acidité qui repose sur la fraîcheur, comme ceux des pentes alpines du nord de l'Italie. Le Prié Blanc de la Vallée d'Aoste sent presque l'air d'hiver après une nouvelle neige poudreuse. Ce sera savoureux mais pas écrasant.

Tom Kha Gai (soupe de poulet à la noix de coco)

La seule chose meilleure que la soupe au poulet est la soupe au poulet avec une riche noix de coco et un zeste d'agrumes. Tom Kha Gai se caractérise par son mélange de saveurs : lait de coco, citron vert, citronnelle, sauce de poisson, pâte de chili et autres herbes. Un vin blanc avec tout autant de piquant, comme le Muscadet de la Vallée de la Loire en France, fonctionne bien, en particulier parce que le Muscadet a tendance à être un vin neutre mais minéral, permettant aux couches du plat de chanter.

Pad Thaï

Ce plat de nouilles avec ses accompagnements de sauce de poisson, de fèves germées, de cacahuètes et plus est probablement les plat à emporter thaïlandais à emporter. Comme il penche plus vers les saveurs douces que les épices, les vins secs fonctionneront absolument. Un blanc salé et salé comme l'Assyrtiko de Santorin ajoutera de la texture à la richesse du plat tandis que les saveurs de citron égayeront le tout. Un rouge léger, juteux et fruité pourrait également fonctionner.

Pad Voir Ew

Si vous avez une envie de plats à emporter tard dans la nuit, après les bars, il n'y a rien de mieux que des nouilles frites. Mais pourquoi ne pas prendre une longueur d'avance pour la soirée en associant Pad See Ew à un verre de vin pour le dîner ? Fait avec de la sauce soja sucrée, du brocoli et des œufs, ce plat est une bombe umami copieuse, parfaite pour rester au chaud en hiver. Équilibrez-le avec des fruits ronds et luxuriants dans le vin. Un pinot noir de la région de Central Otago en Nouvelle-Zélande offre des fruits rouges élégants avec plus de fraîcheur que la plupart des autres versions du Nouveau Monde, égayant les saveurs savoureuses du plat.

Cari Jaune

En ce qui concerne le curry thaï, le curry jaune est le moins épicé du groupe. Avec des épices superposées comme le curcuma, la coriandre, le cumin, le poivre de Cayenne, le gingembre, la cannelle, la feuille de laurier et plus encore, ce curry copieux et savoureux peut résister à la fois aux vins blancs corsés et aux vins rouges. Un rouge doux et terreux comme un Côtes du Rhône accentuera les épices du curry tandis que des fruits rouges moelleux arrondiront les saveurs.

Cari Rouge

Maintenant, les choses se corsent. Avec des épices comme le cumin et la coriandre, la pâte de curry rouge est composée de piments rouges, qui ont du punch. Le lait de coco et le citron vert composent généralement le reste du plat, la clé est donc de rechercher un vin avec du corps, des fruits frais et une touche de sucre pour équilibrer les épices. Le Chenin Blanc demi-sec du Val de Loire, comme le Vouvray, fonctionne parfaitement, l'acidité maintient l'accord frais et rond, et les saveurs de pomme équilibrent la pâte de curry.

Curry vert

Le curry vert a tendance à être le plus épicé de tous, avec une pâte de curry à base de piments verts, de citronnelle, de zeste de citron vert, de cumin et de grains de poivre blanc. Ce n'est certainement pas le moment de s'amuser avec des vins secs. Un peu de sucre rafraîchira la langue ! Le Kabinett Riesling d'Allemagne demi-sec est comme une goutte de fraîcheur pêche-lime, avec des saveurs délicates et toniques assorties aux herbes vives et aux piments verts.


Les meilleurs accords mets et vins pour les plats à emporter populaires

Les restaurants commencent peut-être à s'ouvrir dans certaines villes, mais, avouons-le, nous avons commencé à nous habituer à l'idée de manger des plats à emporter en toute sécurité sur nos terrasses, porches et toits (si nous avons la chance d'avoir accès). Si ce qui précède n'est pas disponible, une table à manger joliment dressée avec des airs rétro et une brise d'été fraîche qui souffle dans la pièce n'est pas mal non plus.

L'heure des plats à emporter 7 façons simples de soutenir vos entreprises locales pendant COVID-19 Nos cuisines à emporter préférées, comme l'indienne, la chinoise, la méditerranéenne et le barbecue, invitent souvent différents styles de vins à compléter et à équilibrer leurs saveurs uniques. Comme un duo comique bien rodé, la nourriture et un bon accord mets et vins jouent habilement sur les forces de l'autre, rendant l'expérience encore plus agréable.

Alors, au lieu de simplement chercher la première bouteille avec une jolie étiquette (pas de teinte), pourquoi ne pas mettre un peu de recherche, ou mieux encore, laisser un expert comme le directeur des boissons de Mercado Little Spain, AJ Ojeda-Pons, vous guider vers la droite bouteille de jus de raisin fermenté. Nous avons pressé ce bon connaisseur du vin qui dirige le programme de vins de l'un des meilleurs restaurants espagnols de New York pour ses réflexions sur les vins à déboucher avec certaines des cuisines et plats à emporter les plus populaires. Nous avons même glissé quelques liens pour acheter ses sélections de vins en ligne afin que vous n'ayez pas à braver le magasin d'alcools IRL.

À votre santé! N'oubliez pas de donner un pourboire au livreur.

Indien

Exemples de plats

Vins à essayer :

La règle générale pour les plats épicés est d'opter pour un vin plus doux, et la réponse par défaut est généralement le Riesling ou quelque chose du genre. J'aime expérimenter d'autres cépages, dont les rouges. Ne vous méprenez pas, j'aime toujours un bon Pinot Gris d'Alsace ou un Jurançon du Sud-Ouest de la France - même un Chardonnay corsé est un bon accord. Il y a tellement d'épices et d'arômes différents qu'un seul accord de vin est presque sans objet.

Pour la cuisine indienne, j'ai essayé une large gamme de vins, des vins racés, minéraux et concentrés aux vins riches et crémeux audacieux. J'adore le Grüner Veltliner autrichien avec la cuisine indienne. Les fruits blancs éclatants, les notes élégantes, croquantes, de pierre à fusil, l'acidité d'agrumes et la minéralité pierreuse se marient bien avec ces plats.

Chinois

Exemples de plats :

Vin à essayer :

La cuisine chinoise est une autre cuisine très amusante à explorer lorsqu'il s'agit d'accords de vins. En fait, la plupart des somms de New York connaissent les meilleurs endroits où aller à Chinatown, beaucoup d'entre eux BYOB. Nous nous réunissons souvent en grands groupes et chaque somm apporte une bouteille (ou deux, ou trois). Ensuite, nous commandons tout sur le menu et partageons les différents vins au fur et à mesure.

Pour moi, les bulles ont toujours été un incontournable, ainsi que les rieslings allemands demi-secs et néo-zélandais secs. Nous avons également été surpris par la grande Valtellina du Piémont. Je vais alpin ici, dans la région du Südtirol/Alto Adige dans le nord-ouest de l'Italie en particulier, et un cépage rouge idéal à avoir avec la nourriture chinoise. Avec son caractère de fruits rouges/noirs, ses notes de violette et ses arômes épicés, je recommande un Lagrein copieux. Son caractère savoureux, épicé et minéral et ses tanins veloutés élégants se marient bien avec ces deux plats chinois classiques.

Thaïlandais

Exemples de plats :

Vin à essayer :

J'ai une bonne surprise sur cet appariement. J'adore la cuisine thaïlandaise et chaque plat que je commande généralement est une explosion de saveurs. J'aime particulièrement la combinaison de saveurs de noix de coco et de citronnelle. J'avais des amis pour un dîner à emporter, à l'époque où nous pouvions nous réunir, regarder des films et commander, et nous avions six bouteilles que nous buvions entre nous quatre. Pendant le film, notre commentaire était basé sur les vins à l'aveugle que nous avions avec les (trop) plats que nous avions commandés dans notre endroit thaïlandais préféré au coin de la rue. Le gagnant - à notre surprise et notre plus grand plaisir - (en raison de la quantité de fruits blancs et jaunes et des couches de fruits tropicaux avec élégance et bonne acidité) était un Viognier domestique de Santa Barbara. Essayez-le et vous ne serez pas déçu.

Japonais

Exemples de plats :

Vin à essayer :

Getty Images / Alexandre Spatari

Avec la cuisine japonaise, j'ai tendance à être plus délicat qu'autrement, surtout avec des sushis assortis. Mais quand le teriyaki est en jeu, le jeu est acide et un brin de retenue. Je préfère des vins plus vifs, secs, croquants et rafraîchissants ici, et l'Espagne ne manque pas d'eux lorsque vous choisissez parmi la Galice et le basque. J'ai aussi tendance à boire des bulles avec des sushis, et quand je veux le meilleur des deux mondes, je choisis un Txakoli vibrant et citronné de Getaria dans la région basque espagnole.

Méditerranéen

Exemples de plats

Vins à essayer :

La cuisine méditerranéenne est particulièrement amusante pour accompagner les vins du Maroc à l'Espagne, la France, l'Italie et la Grèce. Mais sur le thème du temps chaud et des endroits magnifiques, je suis allé un peu plus loin sur la côte africaine jusqu'aux îles Canaries et j'ai choisi une Dolores Cabrera Fernández avec des fruits rouges vifs et du poivre noir et un caractère volcanique-minéral. C'est un peu génial et définitivement terreux, mais avec une grande texture et polyvalence. Si vous voulez aller plus loin, essayez ce formidable mélange portugais plein de fruits rouges, de notes de fumée et d'une formidable structure tannique.

Pizza italienne

Exemples de plats

  • Pizza Margarita
  • Poulet/veau/aubergine parmigiana sauce marinara
  • Cacio e Pepe ou spaghetti carbonara

Vins à essayer :

Nous avons ici trois plats très contrastés : un américain d'origine, et le deuxième et le troisième italien très traditionnel, qui méritent la sélection de deux vins bien différents. Avec une pizza ou tout ce qui met en vedette la sauce rouge omniprésente, j'ai choisi un excellent vin gros, gras, moelleux et fumé du Cilento en Campanie, dans le sud de l'Italie : De Conciliis, Donnaluna Aglianico, Campanie. Quant au Cacio e pepe et à la carbonara, compte tenu de la richesse et des épices, je vais pour un Falesco Tellus Chardonnay blanc d'Ombrie facile à vivre mais délicieux, équilibré et crémeux.

Un barbecue

Exemples de plats :

Vins à essayer :

Poulet frit? Des bulles tout le long. Vous avez besoin de l'acide et des bulles rafraîchissants et nettoyants pour éliminer la richesse de l'huile, et ils se marient vraiment bien avec la saveur de la panure (surtout si elle est un peu épicée). Mais il y a un hic, essayez un rosé pétillant ou pét-nat. J'aime ceux à base de Malvasia ou d'autres cépages aromatiques comme le Mariotti, le Bianco Dell'Emilia 'Smarazen' Emilia-Romagna. Ou si vous avez envie de faire des folies un peu plus, essayez un champagne rosé, comme le champagne La Caravelle Brut Rosé.

Pour les côtes levées au barbecue, j'aime associer audacieux et riche et doux et quelque peu vinaigré un vin audacieux, juteux et concentré comme un Zinfandel ou un gros et audacieux mélange de grenache et de carignan du Priorat comme le Turley « Fredericks Vineyard » Zinfandel du comté de Sonoma, en Californie. .

Américain/Pub Grub

Exemples de plats

Vin à essayer

Pour tous les vins que j'ai eu avec des hamburgers et des frites et des sandwichs au poulet frit, il y en a un que nous gardons toujours en stock dans la maison. Il coche toutes les cases si vous êtes amateur de cabernet ou de merlot, et c'est vraiment un bel assemblage de l'un des plus beaux domaines viticoles de la planète. Il est également bien équilibré avec toutes les sauces et garnitures que vous voudrez peut-être ajouter à un hamburger ou un sandwich.

Caraïbes

Exemples de plats

Vins à essayer :

Pour cette cuisine, cela ne me dérange pas d'aller avec un vin riche, aromatique, floral, et peut-être même quelque chose de plus doux. J'ai choisi un autre cépage alsacien emblématique, le Gewürztraminer avec des notes de litchi, de roses et d'épices, qui serait un compagnon incroyable pour les galettes de poulet et de bœuf jerk. Le Domaine Weinbach, Gewürztraminer « Réserve Personnelle » Alsace, est ma sélection ici. Si vous insistez sur le rouge, déchaînez-vous et essayez un Pais aux fruits rouges fumé et croquant du Chili.


Si vous avez manqué la date limite de commande de votre lieu de vente à emporter préféré, n'ayez crainte : vous pouvez préparer une version rapide et saine de bœuf au sésame et au gingembre à la maison. Associez ce repas copieux avec un rouge mi-corsé comme Merlot ou Cabernet Sauvignon. Si vous préférez le vin blanc, un demi-sec Riesling est un excellent choix, surtout si vous aimez un coup de pied supplémentaire de sriracha.

Bright Cellars’ Nihiliste Cabernet Sauvignon

Le Nihilist Wine Co. Cabernet Sauvignon est un vin rouge élégant qui accompagnera parfaitement votre Bœuf Sésame Gingembre. Le vin mi-corsé a de riches notes de fruits noirs comme la prune et la cerise noire. Il présente une finale boisée avec des tanins lisses.


LE GUIDE D'ASSOCIATION CHRONIQUE / Thaï au vin

1 sur 9 THAIPAIRINGS10_374_cl.JPG Photo pour illustrer l'association des vins avec la cuisine thaïlandaise, un verre de vin avec certaines des différentes épices thaïlandaises. Evénement le 01/08/07 à San Francisco. photo de Craig Lee / The Chronicle CRÉDIT OBLIGATOIRE POUR PHOTOG ET SF CHRONICLE/NO SALES-MAGS OUT photo de Craig Lee Voir plus Voir moins

2 sur 9 THAIPAIRINGS10_121_cl.JPG Histoire sur l'association des vins avec la cuisine thaïlandaise. Cuisine stylée par Amanda Gold. Photo de gâteaux aux crevettes. Evénement le 01/08/07 à San Francisco. photo de Craig Lee / The Chronicle CRÉDIT OBLIGATOIRE POUR PHOTOG ET SF CHRONICLE/NO SALES-MAGS OUT photo de Craig Lee Voir plus Voir moins

4 sur 9 THAIPAIRINGS10_096_cl.JPG Histoire sur l'association des vins avec la cuisine thaïlandaise. Cuisine stylée par Amanda Gold. Photo de salade de boeuf grillé. Evénement le 01/08/07 à San Francisco. photo de Craig Lee / The Chronicle CRÉDIT OBLIGATOIRE POUR PHOTOG ET SF CHRONICLE/NO SALES-MAGS OUT photo de Craig Lee Voir plus Voir moins

5 sur 9 THAIPAIRINGS10_038_cl.JPG Histoire sur l'association des vins avec la cuisine thaïlandaise. Cuisine stylée par Amanda Gold. Photo de sauce chili verte rôtie. Evénement le 01/08/07 à San Francisco. photo de Craig Lee / The Chronicle CRÉDIT OBLIGATOIRE POUR PHOTOG ET SF CHRONICLE/NO SALES-MAGS OUT photo de Craig Lee Voir plus Voir moins

7 sur 9 THAIPAIRINGS10_066_cl.JPG Histoire sur l'association des vins avec la cuisine thaïlandaise. Cuisine stylée par Amanda Gold. Photo de curry de porc du nord de la Thaïlande. Evénement le 01/08/07 à San Francisco. photo de Craig Lee / The Chronicle CRÉDIT OBLIGATOIRE POUR PHOTOG ET SF CHRONICLE/NO SALES-MAGS OUT photo de Craig Lee Voir plus Voir moins

8 sur 9 THAIPAIRINGS10_165_cl.JPG Histoire sur l'association des vins avec la cuisine thaïlandaise. Cuisine stylée par Amanda Gold. Photo de nouilles de riz sautées avec Gai Lan et poulet. Evénement le 01/08/07 à San Francisco. photo de Craig Lee / The Chronicle CRÉDIT OBLIGATOIRE POUR PHOTOG ET SF CHRONICLE/NO SALES-MAGS OUT photo de Craig Lee Voir plus Voir moins

De nos notes de dégustation : Arômes de citron vert et de tamarin, avec une douceur distincte et une acidité sublime.

Le vin n'était pas mal non plus.

La cuisine thaïlandaise est l'une des plus complexes de la planète. Et comme pour un grand vin, un plat thaï classique combine des sensations gustatives en utilisant une palette de saveurs plus large que de nombreux aliments occidentaux : salé, sucré, acide, épicé, amer, végétal et terreux peuvent interagir au cours d'un même plat. Des ingrédients tels que la sauce de poisson, le sucre de palme, le jus de citron vert, les épices chaudes associées aux masalas indiens et les notes florales et herbacées de la coriandre, de la menthe et de la citronnelle peuvent tous être trouvés dans une seule bouchée. Même dans la version la plus maladroite et la plus chargée de ketchup du pad thaï - aussi emblématique des goûts américains que le chow mein l'était autrefois - certains de ces équilibres de saveurs sont à l'œuvre.

Comme il est devenu clair lors de nos efforts pour associer les vins à la cuisine thaïlandaise, des couches infinies d'épices et de saveurs offrent autant de défis que d'opportunités. Alors, quand il s'agit de la complexité de la cuisine thaïlandaise, jetez les règles de l'accord des vins. Les vins blancs peuvent s'harmoniser avec le bœuf et les vins rouges avec les légumes verts. La clé est de trouver l'équilibre entre le vin et la nourriture.

Faites pivoter un pendule vers l'est depuis le géant culturel asiatique - l'Inde - via les océans et les routes commerciales. Faites pivoter un deuxième vers l'ouest venant de l'autre géant, la Chine. Les deux arcs se croisent en Asie du Sud-Est, à peu près au-dessus de la Thaïlande. Ce n'est pas un hasard - la cuisine thaïlandaise exprime parfaitement l'intersection entre les cultures indienne et chinoise. En l'espace d'une journée dans une ville comme Bangkok, on peut manger des nouilles avec des baguettes (influence chinoise), du curry à la main (la préférence indienne) et le tout avec une fourchette et une cuillère (comme c'est la coutume thaïlandaise).

Pourtant, ce qui rend la cuisine thaïlandaise indélébile, ce sont les arômes indigènes tels que la citronnelle, le galanga (un rhizome de la famille du gingembre), la coriandre, le curcuma cru et le citron vert magrut (également connu sous le nom de kaffir), qui constituent un noyau parfumé pour la plupart des plats. Ces saveurs se combinent avec les fruits tropicaux, les légumes verts et les herbes sauvages que l'on trouve dans chaque garde-manger thaïlandais.

L'incursion de la section Vins dans l'association du vin à la cuisine indienne il y a deux mois s'est concentrée sur les sauces et leurs textures comme la clé d'un bon accord. Avec la cuisine thaïlandaise, la clé de l'association du vin est une compréhension approfondie des arômes frais, des techniques de cuisson et de la façon dont les saveurs disparates s'harmonisent dans un même plat.

La piqûre des piments rouges est au centre de la cuisine thaïlandaise, faisant partie de la frontière entre le plaisir et la douleur, un voile qui recouvre presque tous les plats.

La chaleur détruit-elle le vin ? Il peut rouler les subtilités à coup sûr. Un peu de douceur dans le vin peut aider, mais plus le vin est sec, plus le goût est astringent. Et boire des vins riches en alcool avec autant d'épices ne laisse que votre bouche engourdie.

Mais les restaurants tempèrent généralement la composante chili en fonction des goûts des convives. "Nous avons tendance à le garder bas pour eux, pour leur faire savoir que la chaleur dominera le vin", explique Bank Atcharawan, directeur des vins de Lotus of Siam à Las Vegas, où la carte des vins de 350 bouteilles de Riesling dépasse celle de des lieux bien plus chics.

Au lieu de cela, considérez les piments comme un assaisonnement flexible, comme vous le feriez avec du sel, et combattez la tentation de prouver votre valeur en optant pour le cadre le plus épicé du menu.

Le problème bien plus important avec l'association du vin avec de la nourriture thaïlandaise n'est pas la chaleur, mais l'effet paralysant d'un excès de sucre. Trop de restaurants thaïlandais aux États-Unis étouffent leurs plats pour accueillir la dent sucrée américaine.

Autrefois, une touche de douceur atténue la brûlure du chili. Mais maintenant, la douceur écrasante est la norme. Le sucre peut noyer de grands vins car un bon accord nécessite généralement que le vin soit plus sucré que la nourriture (et c'est pourquoi le gâteau de mariage et le champagne s'affrontent comme des oncles querelleurs).

A degree of sweetness is essential, which explains why off-dry Rieslings are a near-perfect solution for most Thai dishes. But it's important to keep sweetness in check for both wine and food, or risk losing the nuances in both. It's no surprise that Lotus of Siam uses less sugar in its dishes than many restaurants, according to Atcharawan.

To provide a road map for the dishes you're most likely to encounter in restaurants, we devised six categories that encompass most Thai food:

1. Fish and fish sauce: Most of Thailand is surrounded by ocean, and fish are important to the cuisine - not only as a protein, but also as strong, salty seasonings like fish sauce and shrimp paste.

2. Grilled meats: Most commonly you'll find satay on menus, although Thai cooking has a sizable barbecue element that uses herbal aromatics as well as dark spices (turmeric, cumin, coriander or cardamom) in the marinade. The sweet components here are crucial for wine pairing.

3. Salads and herbs: Often a meal will include this most herbal component, which includes standards such as the ubiquitous green papaya salad and also dishes like grilled beef salad. Acidic lime juice plays a major component.

4. Sweet and sour: This is the category most familiar to the casual partaker of Thai food, and one that includes the all-popular pad Thai as well as many dipping sauces. Well-made Thai dishes offer a surprising level of nuance with tamarind and lime for the sour component, rather than just vinegar. For the sweet component, raw palm sugar rather than refined sugar adds fruity complexity. The more subtle the ingredients, even in a rustic dish like the northern Thai pork curry , the more nuanced the wine.

5. Curries: Thai curries are unlike Indian curries in that Thai curries often begin with the base of galangal, cilantro root, lemongrass and magrut lime zest. Fresh coconut milk, common in many curries, contains subtle floral and herbal notes. However, canned coconut milk has few of those flavors - and its frequent use in restaurant foods complicated our conclusions.

6. Stir-fries: This category best reveals the Chinese influences on Thai cooking. It includes noodle dishes like rad na, pad se ew, fresh, wide-cut noodles of water-ground rice with gailan (Chinese broccoli) and beef. Thai fried rice and other dishes served along with dips with lots of soy or fish sauce as the primary seasoning also belong in this category.

Thai dishes tend to hit all cylinders in one mouthful - one dish tastes different from another often by just a slight shift in emphasis on the various elements. One advantage: a well-chosen, properly balanced wine can serve you through the entire meal.

But choosing that wine can be tricky. To test our theories, we put a wide range of wines up against home cooked and restaurant Thai dishes.

Certain rules of thumb quickly failed to hold up. It was during a meal at Marnee Thai in San Francisco's Sunset District that we came upon the beef-and-white-wine revelation.

For his beef salad, included in his cookbook, "Thai Cuisine Beyond Curry" (to be released in October and sold at Marnee Thai), Chai Siriyarn grills strips of the meat and then tosses them with fish sauce, lime juice, sugar, cilantro, lemongrass and magrut lime leaf. Though the beef called for a red, the aromatics screamed for a white. In the end, dry Riesling and a headily floral Torrontes from Argentina fit the bill, sharp acidity cutting through the meat. Such wines will lend themselves to most Thai salads.

Ultimately, the best setting for pairings comes when you cook your own dishes: The sugar and chile are in your hands. With that in mind, we tailored recipes to be as wine-friendly as possible.

But the ubiquity of takeout Thai means that pairings need to withstand an onslaught of sugar and spice. That typically meant more sweetness in the wine - and, ultimately, fewer ideal matches.

No surprise, then, about the Rieslings. But red wines were often good matches - a modest Zinfandel, even a Merlot, when plenty of sugar was present in the dish. And despite its presence on wine lists in Thailand and the United States, Cabernet Sauvignon was the odd grape out.

It's also worth remembering that a Thai dish can handle a lot of flexibility in seasonings.

At traditional Thai restaurants, the condiment tray on a dining table usually offers three or four choices: chiles in fish sauce, chiles in vinegar, chiles in dried, powdered form, and plain sugar. In other words, savory, acid, bitter and sweet are all at the table for you to make your adjustment. Having that at your disposal to fine-tune your pairing will make things much easier.

-- For The Chronicle pairing guide to Indian food, go to

Grilled meats

Thailand's culinary culture is happily enjoyed alfresco - something we see less of in American Thai food. Food of any kind is thrown on a grill, from chiles, garlic and shallots - the basics for some curries - to meats. These are lightly salted, if at all, and sometimes marinated, leaving them easily accessible to all manner of sauces and dips.

Food: Satays in all the variations, beef, pork, chicken, lamb. Most meat proteins can be grilled over charcoal, from whole fish to chicken to beef that is intended for a salad, as in the beef salad recipe we include.

Wine: Pinot Gris, sweet Riesling or Chenin Blanc if there's more fat and sugar in the marinade or sauce (like peanut sauce). Dry rosé also worked well here. A surprise winner was dry Lambrusco - with the tannin of red wine and the acidity and chill of white, it straddles two worlds.

Salads and herbs

Papaya, mango and banana blossom are all major ingredients in this group. Lime is also a major flavor component. When a protein such as beef or chicken is present, you'll find perfumed herbs such as cilantro, mint, basil, lemongrass, magrut lime and galangal.

Food: Green papaya salad, beef salad, chicken or pork larb, green mango salad, green chile sauce, minced catfish salad. Tom yum and tom ka soups (if light on the canned coconut milk) also fit here, due to their use of lime juice and lemongrass or galangal.

Wine: Torrontes, which combines the aromatics of Viognier and the sharp edges of Sauvignon Blanc, was a runaway hit. Albarino, a similar wine, works well too - as do dry Viognier and Sauvignon Blanc, though with less finesse. Riesling was a solid performer, the sweetness level matching the dish.

This was one of the few categories where Gewurztraminer worked, though not always - a bit of sweetness helped stave off occasional bitter notes in the wine. Some reds work, too: Lighter Tempranillo, Barbera, Beaujolais, St. Laurent and light Cabernet Franc with the beef salad, and a Chinon even went well with the chile sauce. Some sparkling wines will also work. In all cases, wines with high acid and herbal notes fit the bill.


Perfect Wine-and-Food Pairings

Photo By: Kieran Scott ©This content is subject to copyright.

Steak and Cabernet Sauvignon

Why they're the perfect pair: Cabernet Sauvignon is high in tannin &mdash the substance that leaves a chalky sensation on your teeth and dyes your mouth dark after drinking. The fat in a steak stands up to tannins and softens their impact, and the meat's bold flavor matches the big, fruity flavor of the wine.

Similar combinations to try: Red meat and red wine are a classic combination. Grilled steak would be delicious with an American red Zinfandel, or a tannic or soft Merlot, while a pan-fried steak pairs well with a fruitier red like an Australian Shiraz, or a California, Oregon or Washington Merlot.

Photography courtesy of Lisovskaya/Getty Images

Oysters and Muscadet

Why they're a perfect pair: Muscadet, which is made in western France and along the Atlantic coast, heightens the oysters' fresh flavor with its acidity.

Similar pairings to try: Mussels, clams, oysters and white fish like trout or skate are also delicious with lightly oaked Chardonnay or Sauvignon Blanc.

Photography courtesy of Lisovskaya/Getty Images

Spaghetti and Meatballs and Chianti

Why they're a perfect pair: Chianti has a bold, fruity flavor with enough acidity to stand up to the tomatoes and meat.

Similar pairings to try:
Spanish Rioja also pairs well with tomato-based sauces. Parmesan cheese goes well with Chianti.

Photography courtesy of istetiana/Getty Images

Spicy Indian Takeout and Riesling

Why they're a perfect pair: Slightly sweet, low-alcohol wines like German, Australian or New York Rieslings give the palate some relief from a spicy meal. A highly alcoholic wine would make you feel the burn.

Similar pairings: Spicy Asian food or highly spiced Mexican dishes like enchiladas also pair well with Riesling. A dry Gewurztraminer also pairs well with heart-pumping cuisines like Thai or Indian.

Photography courtesy of sf_foodphoto/Getty Images

Salmon and Pinot Noir

Why they're a perfect pair: While fish typically pairs better with white wine, salmon's flavor will stand up to the bold but not too tannic flavor of Pinot Noir. Consider regional pairings &mdash salmon harvested in the Pacific Northwest pairs well with the Pinots from that area.

Similar pairings to try: Pinot Noir also pairs well with other fatty fishes like tuna, especially when they are served rare or raw.

Photography courtesy of Troels Graugaard/Getty Images

Stilton and Port

Why they're a perfect pair: The contrast! The salty cheese and the sweet wine contrast beautifully, but both are aged long enough to develop a similar earthy, tawny flavor.

Similar pairings to try:
Serve sweet wines like port, sherry and Madeira with salty and/or strong cheeses such as Roquefort, Stilton and other blue or pungent cheeses.

Photography courtesy of Kieran Scott/Getty Images

Lamb and Bordeaux

Why they're a perfect pair: Because of the gamey flavor, lamb shines with a wine that has a rich, bold personality to stand up to it. Bordeaux is bold and fruity, and the fatty richness of the meat helps absorb some of the wine's tannins.

Similar pairings:
Choose aromatic wines with bold flavors and maybe even some smokiness to pair with lamb or other game, such as venison.


Chicken Creole

  • 3 pounds chicken (I used two half chickens plus two bone-in breasts), seasoned to your liking with salt and pepper
  • 1 cup fresh chopped parsley
  • 1 stick of butter + 3 tablespoons
  • 1 tablespoon thyme
  • 8 tablespoons flour
  • 1/2 teaspoon fresh chopped basil
  • 1 15-ounce can of tomato sauce
  • 4 bay leaves
  • 2 cups chopped onions
  • 3 cups chicken stock plus 1/2 cup water
  • 1 cup chopped celery
  • 1 tablespoon chopped garlic plus a teaspoon
  • 2 tablespoons brown sugar
  • 1 tasse d'oignons verts hachés
  • 1/2 lemon, sliced

For the seasoning: (adjust to your own liking or use a cajun seasoning from the store)

  • 5 tablespoons paprika
  • 3 tablespoons cayenne pepper
  • 1 tablespoon fresh red pepper flakes
  • 2 teaspoons garlic powder
  • 2 teaspoons onion powder

In a dutch oven over medium heat, add the stock, tomato sauce, thyme, basil, bay leaves, brown sugar, lemon slices and your seasoning. Bring to a boil and turn to low/simmer.

In a large sauté pan over medium heat, add 6 tablespoons of the butter and the flour. Whisk until lightly browned and thickened. We suggest pre-heating your pan and once it's hot, add your butter and flour. Stir it periodically so it doesn't burn or stick to the bottom of the pan. Once it's a tad brown, add your onions, celery and garlic. Sauté until they begin to turn transparent. Add to the liquid mixture.

Melt the 3 tablespoons butter and add your chicken. Cook covered until the meat is tender and cooked through (make sure to flip your pieces over so nothing turns crispy!). Add to the liquid mixture, along with any of the juices.


Thai Green Curry Rockfish and Montinore Estate Gewurztraminer #winepw

I am so excited our #winepw group is featuring Biodynamic Wines from Willamette Valley. To get us in the mood a little I thought I would share this video clip about Oregon Biodynamic wines on KGW.


Biodynamic wines can be a confusing term. For some clarification and hints for how to know if a wine is Biodynamic please see Biodynamic Wines for Earth Day. If you’d rather get right into the food and wine pairings then let’s go.

We’ve all been cooking and sipping and recipe testing to bring you carefully created pairing suggestions for these handcrafted wines. Please check out these posts and join us on Twitter from 8am -9am PT Saturday May 11 to discuss. Just follow #winepw.

  • David of Cooking Chat has prepared “Salmon, Farro and Mushrooms with Winderlea Pinot Noir”
  • Camilla of Culinary Adventures with Camilune is celebrating with “Simple Pleasures, A Birthday Cheeseboard, & Keeler Estate Vineyards’ 2017 Terracotta Amphorae Riesling“
  • Jill of L’Occasion writes about “Peace, Bread, Land and Wine’: A Meal With Brooks Winery“
  • Jennifer of Vino Travelswill share “Biodynamic Wines of the Willamette Valley with King Estate“
  • Lori of Dracaena Wines will present “Continuing the Biodynamic Legacy # WinePW “
  • Jane from Always Ravenouspairs “Wild Alaskan Salmon with Herbed Ricotta and Oregon Pinot Noir”
  • Pinny of Chinese Food and Wine Pairings combines “Biodynamic Grüner Veltliner and Pinot Noir from Johan Vineyards Plus Surf ‘n’ Turf Dinner”
  • Linda of My Full Wine Glass shares “Ode to Oregon: Johan’s Biodynamic Expression of Place ( # WinePW )”
  • Gwendolyn Alley from Wine Predator will present “Our land is our life and our life is our wine” — Cooper Mountain Pinot Paired with Duck # WinePW
  • Deana from UNEsian Test Kitchen has whipped up “Oregon Orange Wine Sparkles with Indian Curry”
  • Wendy Klik A Day in the Life on the Farm discovers “Dammit!! These are some great wines from Willamette.
  • Lauren Walsh of The Swirling Dervish will tempt us with “Pork Loin, Mushrooms, and Fiddlehead Ferns Meet Biodynamic Pinot Noir from Bergström Wines ( # WinePW )”
  • Martin of Enofylz Wine Blog brings us “A Taste of Cooper Mountain Vineyards at the Table # WinePW “
  • Jeff of Food Wine Click is pairing “Biodynamic Willamette Valley with Brick House and Harissa Chicken”
  • Payal of Keep the Peas is presenting “Living off the Land: King Estate Pinot Noir + Mushroom Pâté”
  • Rupal ofSyrah Queen is sharing “Maysara Winery – Iranian Immigrants Achieving The American Dream”
  • Jade of Tasting Pour will share “Thai Green Curry Rockfish and Montinore Estate Gewurztraminer #WinePW”
  • Nicole of Somm’s Table shares “A Hunt for a Biodynamic Williamette Valley Wine: Johan Vineyards Farmland Pinot Noir and Salmon“

For my pairing I made Thai Curry Rockfish with Montinore Estate 2016 Gewurztraminer Reserve from Willamette Valley. This was a triple threat of a special treat.

The Winery: Montinore Estate

Montinore Estate has effected the world of Biodynamic wines in a big way – literally. In fact, Demeter USA, the certifying agency for Biodynamic farming, recently reported that Montinore Estate is the country’s largest producer of certified estate wines made from Biodynamic grapes. This is because of the leadership of Rudy Marchesi, president and chief viticulturist at Montinore Estate. Many people think Biodynamic farming methods are only feasible on small farms. Marchesi turned that theory on its ear when he successfully converted the 240 estate at Montinore to Biodynamic.

Montinore Estate
photo Andrea Johnson

Marchesi does not just serve as an example of what can be accomplished, he creates opportunities to share knowledge and provide education. Marchesi has hosted many Biodynamic educational events over the years including a pre-conference workshop at last year’s Biodynamic Association conference. Most recently, Rudy was one of nine growers- and the only American- asked to join the International Biodynamic Viticulture Group, that will be promoting Biodynamic viticulture and winemaking education around the globe, including creating an international web-based forum for Biodynamic winegrowers. Marchesi is also the Chairman of the Board of Directors of Demeter USA.

I had the privilege of interviewing Marchesi last year when he was named Oregon Wine Press Person of the Year. For more details about his contributions please see my interview with Rudy Marchesi here.

Rudy Marchesi
photo Andrea Johnson

The Wine: Montinore Estate 2016 Gewurtzraminer Reserve, Willamette Valley

We kind of loved this Gewurztraminer (sponsored sample). To me this grape can be hard to get right. They are usually way fun to smell but sometimes the flavors can be overwhelming and they can feel heavy on the palate. But this one was FABULOUS! Lots of spice – white pepper, coriander, fresh ginger – with the fresh aromas of wildflowers and roses, sweet peach and nectarine, and finally blood orange oil. It screamed for Thai food and then it screamed to accompany our neighborhood walk to see the spring flowers.

The Dish: Thai Curry Rockfish

There aren’t very many food products I use from a jar. But I make a few exceptions and these can really save me on a busy weeknight. Here is one of my favorite timesavers: Thai Green Curry Simmer Sauce from Trader Joe’s. I understand all of the words in the ingredients label. Actual edible ingredients like coconut milk, lemon grass, Kaffir lime peel, coriander etc.

All you need for a quick meal that won’t heat up the kitchen is some fresh veg, local fish, and rice or zoodles.


Ask a Sommelier: The Best Wine for Thai Food

Can you pair wine with Thai food? Say you're eating spicy duck larb, a fresh green papaya salad with chilies, fish sauce, and lime juice, plus rich pad thai with shrimp, and a green curry with eggplant. Is there a wine that will taste good with all those dishes? We asked our crew of sommeliers for advice on picking a wine that will work. Here are their top wine choices for pairing with a Thai feast.

"Riesling from Germany. Always and forever. Off-dry wines with acidity really cut the spice, and the 9% alcohol means you can chugalug!"—Patrick Cappiello (Pearl & Ash)

"Gruner Veltliner! A rich, savory Gruner like Brundlmayer 2008 'Lamm' would be perfect—the ripeness and richness to the fruit will stand up to the heat while the inherent savory character of Gruner won't compete with bold Thai flavors."—Carlin Karr (Frasca)

"Riesling is great with Thai food, particularly wines with a bit of sweetness. Although not all Riesling is sweet, when you eat something spicy and drink something with residual sugar, the sugar goes to the background and the fruit comes forward. At Kin Shop, we love to have people try it, especially if they don't like sweet wines, since it often changes their minds. Over the years, what I've found surprising is smooth, medium-full red wines are a great pairing for spicy dishes. We have a lovely merlot from Neyers that just is perfect with spicy meat dishes."—Alicia Nosenzo (Kin Shop, Perilla, The Marrow)

"A lot of aromatic and bold flavors coming from this spread of Thai dishes! Pairing wine with multiple dishes, especially when the flavors are all over the places and the protein or the preparation are not too heavy, I would always go with wines that have higher acidity naturally. Riesling, Chenin Blanc, Sauvignon Blanc, and Chardonnay (to certain extent), will be the go-to recommendations in most wine shops. In reality, though, not everyone is a fan of residual sugar in white wine. Therefore, I tend to find myself recommending white wines made from grapes that have more fruitier characters but tend to be made in dry styles, i.e. Kerner (a Riesling & Trollinger cross), Sylvaner, et Scheurebe. If you are dedicated red-only drinkers, I will go with light to medium bodied red wine with ample acidity, and no new oak regimen preferred. Schiava from Alto Adige will work really well in this case, and basic Southern Italian reds that are made in stainless steel vessels or concrete or Pinot Noir from a cool climate, such as Germany, Austria, or uptate New York."—Arthur Hon (Sepia)

"With a variety of dishes on the table, you can either choose to have a great pairing with one thing (that doesn't necessarily work perfectly with every dish), or something that is a little safer and goes okay with everything. If you are going for the first game plan, I would choose a bright, tart wine to go with the papaya salad, perhaps white or rosé Txakoli from the Basque country in Spain or a fresh, low alcohol and low tannin red like Rossese from Liguria in Italy to go with the spicy duck laarb. If I had to pick one wine for everything, it would be probably be an off-dry Riesling from Alsace or Germany or Vouvray (Chenin Blanc) with just a hint of sugar. If you are in the mood for red wine, you would want to avoid something with too much alcohol or oak."—Stacey Gibson (Olympic Provisions)

"Look for wines styles that may share some similar flavors to the food to allow them to stand up to the bold flavors and distinct spices, such as white wines from Austria, Germany and Alsace. Varietals like Riesling, Gewurtztraminer and Pinot Blanc from these regions often carry vibrantly aromatic tropical fruit notes, are solidly structured and carry a distinct spiciness unto themselves. Be careful with light bodied, dry whites as well as red wines as they run the risk of creating an unsavory discord of flavors on the palate or getting lost to the food all together."—Colleen Hein (Eastern Standard)

"Less expensive off-dry bubbly options like Bugey-Cérdon are refreshing and great foils for the spice. Red wines get overlooked, but juicy red wines with soft (or no) tannins can be delicious with Thai food as well. Some that jump to mind: Beaujolais (I'm loving Jean Foillard's "Nouveau") American Grenache (Vallin Grenache, Tribute to Grace), and other light, aromatic red wines made from grapes such as Frappato, Gamay and Pineau d'Aunis. Poulsard and Trousseau are great, too. If you have not tried Arnot-Roberts' North Coast Trousseau, seek it out!"—Jordan Salcito (Momofuku)

"As a society we are afraid of wines that aren't completely dry. We need to get over that. I'll blame white zin to some extent, but that craze is long gone. Thai food with Riesling or Chenin Blanc is just bulletproof. For the combination of foods above, I'd probably go with something on the earthy and spicy side of either of those varieties, so a Spätlese (frequently off-dry late-harvest style) Riesling from the Rheingau, maybe something from Robert Weil, or Demi-Sec (off-dry) Vouvray from a solid producer like Huet would be fantastic. Spice is mediated by a little sweetness, while Chenin and Riesling are both high-acid grapes, so they cut through the fat of the dishes."—David Keck (Camerata at Paulie's)

"I find Gewürztraminer to be my personal favorite. Especially those from Albert Boxler. His ability to balance acidity and sugar while providing exceptional tropical fruit flavors make this a slam dunk pairing."—Chris Nelson (Union Square Cafe)

"Many sommeliers will recommend off-dry Riesling to pair with spicy dishes while I think this can be a great pairing (especially with an off-dry Riesling from the Mosel in Germany or New York's Finger Lakes), Champagne comes in for the win yet again! Crisp, yeasty, and refreshingly carbonated, Champagne helps to clean-off your palate of oil, spice, and fat. It's also versatile enough to pair with meats like duck, lamb, and yet light enough to balance seafood really well. Look to a producer like R.H. Coutier from Ambonnay in Champagne for a rich, doughy Champagne that will work wonders with these dishes."—Thomas Pastuszak (NoMad)

"Any aromatic white, especially from Alsace (Riesling, Pinot Blanc, Pinot Gris and Gewurtztraminer or field blends that include all of them). As an alternative, a dry rose from Provence would be a nice choice. I'd definitely avoid any strong tannic red wine."—Roberto Paris (il Buco and il Buco Alimentari)

"With Thai or Indian or Szechuan or other highly seasoned, potentially spicy food, the key is low alcohol, low tannin if red, and a touch of sweetness if white, and in either case fruit-forward. Ultra-dry wine of any color fights with the sweet-sour-spicy-bitter factors in this kind of cooking and those same dishes also magnify the alcoholic feel of any wine. Think Riesling or Chenin Blanc, but not rippingly dry versions of either."—Juliette Pope (Gramercy Tavern)

"It may defy conventional wisdom, but I would pair Sauvignon Blanc with that meal. Not one that is too austere or mineral-driven, but one with more expressive fruit. Obviously, new world Sauvignon Blanc, especially from New Zealand, is bursting with ripe fruit and citrus: lime zest, grapefruit. But I have tasted a great deal of Sancerre and Loire Sauvignon Blanc lately that I think would pair wonderfully with a spicy Thai meal like this."—Lara Creasy (King + Duke)

"When pairing wine with Thai food, Riesling (or other highly aromatic, high acid white wines) is the obvious go-to, matching intensity and weight of a dish with intensity and weight of the wine. Generally, lower alcohol whites with a little sweetness and a strong backbone of acidity stand up to the heat and intensity of Thai dishes but I find drier whites pairing well with many Thai dishes as well. UNE rosé, Pinot noir, or Gamay noir can be fun as well, especially with a green curry and eggplant dish. Try Reichsgraf von Kesselstatt Majoratsfullung Riesling Sekt Brut, Love & Squalor Willamette Valley Riesling, an Oregon Pinot noir, or a Cru Beaujolais."—Christopher Sky Westmoreland (Levant)

"Go for off-dry wines made with Alsatian varieties like Pinot Gris or Gewürztraminer. There are some really nice Alsatian varieties growing in California's Anderson Valley now, and of course, you can rarely go wrong with a bottle of bubbles."—Courtney Humiston (Dry Creek Kitchen)

"I can't talk about Thai food and wine without mentioning German riesling, and for multiple reasons: the lower alcohol calms the spice, the residual sweetness hits the sugary notes of tamarind, lime and coconut, and the clean mineral tones don't clash with fish sauce. Maximin Grünhäuser's 2010 Abtsberg Kabinett is a knockout pairing. Weingut Knoll from Austria makes a delicious Loibner Riesling Federspiel as well, if you're looking for a drier style. For Thai food in general, pick something low in alcohol with tropical fruit and herbal notes. Grüner Veltliner, Verdejo, et Sancerre always fit the bill."—Jackson Rohrbaugh (Aragona)

"If Riesling really isn't your thing try an array of whites from France's Loire Valley. Muscadet is a nice refreshing white from the eastern Loire Valley that is light on the palate with a nice touch of minerality. Further west in the Loire Valley you'll find Sancerre, here Sauvignon Blanc is king, from soft delicate white wines with hints of smoke, tropical fruit, and slate, too big boisterous white wines overflowing fragrances of honeysuckle."—Jeremy Wilson (Ned Ludd)

"Outside of Riesling, personally I'd be going for a beer."—Evan Hufford (Saison)


Voir la vidéo: UA1 - Vidéo 3 - Les appellations (Octobre 2022).